Les Chroniques de Pont-aux-Rats : Au bonheur des monstres

Fred Ricou - 29.03.2010

Livre


Un OLNI vient d'arriver dans les librairies jeunesse. Un OLNI, c'est un Objet Littéraire Non Identifié. Au Bonheur des Monstres en est l'exemple même.
C'est une histoire de complot !… oui, mais on y parle aussi de chasse aux fromages sauvages… ha oui, c'est vrai… C'est une histoire d'amitié !… oui, mais avec des Bricoliaux ou des Choutrognes ? Bonne question, c'est à voir… C'est une histoire d'aventure et de héros ! ça c'est vrai aussi, mais il ne faut pas oublier de raconter que l'on y rencontre également des vaches aquatiques, des corbeaux freux, des rats, des lapins, un avocat à la retraite et quelques pirates… Mais c'est complètement fou ? Oui, ça aussi on peut le dire, mais on peut dire aussi que ce tome 1 des Chroniques de Pont-aux-Rats est un excellent remède quand on est un peu patraque… Il y a des vitamines, dedans, entre les pages ? Pas réellement, mais l'aventure folle qui arrive à Arthur est si passionnante que l'on a du mal à s'arrêter de lire et quand on sait qu'Henry Selick, le réalisateur de L'étrange Noël de Mr Jack et de James et la pêche géante à acheter les droits du livre, on a très très envie de devenir « Ratipontains ».


L'auteur, Alan Snow, dont c'est le premier roman est surtout connu pour être l'illustrateur d'environ 160 livres. Il n'a donc pas hésité à faire lui-même toutes les illustrations du livre pendant ses 540 pages… et il y a quasiment autant d'illustrations que de pages !
Excellente surprise, pour ce « Au bonheur des Monstres » qui fait partie de ces livres qui vous donne de plus en plus envie de lire…




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.