medias

Les guerres de Bernard B. Fall, par Hervé Gaymard

Jean-Luc Favre - 09.03.2020

Livre - Hervé Gaymard - homme guerres - Bernard Fall


ESSAI HISTORIQUE – Président du Conseil Départemental de la Savoie, ancien ministre de Jacques Chirac, et actuel président de la Fondation Charles De Gaulle, Hervé Gaymard, a occupé tout au long de sa carrière d’importantes responsabilités au plus haut niveau de la République. Car, n’est pas ministre qui veut, avec toutes les difficultés que suppose une telle position. 


 

Preuve en est de l’acharnement antérieur des médias sur un personnage qui finalement ne fait pas de bruit, puisqu’en réalité celui que l’on surnomme familièrement HG n’est pas forcément un tapageur de la cause médiatique, tant s’en faut ! Lui se veut plutôt comme un observateur attentif et distancé des soubresauts politiques du moment, une sage attitude qui lui vaut parfois d’être tout bonnement mis à l’écart des grands débats. 

Mais ? Or l’homme que je connais fort bien est bien plus complexe qu’il n’y paraît et n’est pas réductible à l’instant éphémère d’une société française rongée par le doute. Encore tout récemment il me confiait, « Je suis un homme qui a fait de la politique ». Mais qu’est-ce que signifie au juste cette étrange formulation particulièrement lucide et incisive ? 

La réponse se situe vraisemblablement dans son regard personnel porté sur le monde et ses véritables centres d’intérêt, à commencer par l’histoire et la littérature. L’homme, et cela peut surprendre, est en effet curieux des autres. Il s’interroge sur leur sort ! Comme en témoigne une œuvre abondante et particulièrement soignée sur le plan littéraire. HG défend également par ce médium une langue française qui se veut conforme à ses valeurs. 
 

Bernard B. Fall, un homme imprudent 


Il n’en fallait pas moins pour qu’Hervé Gaymard nous surprenne encore par la parution récente d’un premier récit selon l’éditeur intitulé Bernard B. Fall, un homme en guerres, dont la vie fut pour ainsi dire aussi courte que rocambolesque et dont le destin enclin à de multiples contradictions n’a pas échappé cependant au regard pointilleux de l’auteur. 
 
Né en 1926 à Vienne dans une famille juive et là tout est dit ou presque, le protagoniste contraint de fuir son pays, entre en résistance à l’âge de seize, au sein des FFI en Savoie. Pour ensuite se retrouver traducteur au procès de Nuremberg face aux bourreaux de ses parents. Triste fatalité ! Il découvrira une seconde terre d’accueil aux États-Unis et s’empare de la question de l’Indochine en s’imposant alors comme l’un des premiers spécialistes de la guerre révolutionnaire et de la contre-insurrection. 

Il trouve malheureusement la mort le 21 février 1967 à quarante ans en sautant sur une mine. Fin d’une vie qui fut essentiellement tournée vers la compréhension des méandres de l’histoire présente. 

De ce point de vue et cela semble important à signaler, Hervé Gaymard ne s’est pas contenté de retracer le parcours biographique de Bernard B. Fall, il s’est intégralement plongé dans la vie du correspondant de guerre, jusqu’à rencontrer ses proches au travers un itinéraire porté par le souci de vérité. 

Hervé Gaymard – Bernard. B. Fall. Un homme en guerres – Equateurs – 9782849906668 – 21 € 


Commentaires
Bonjour, vous cherchez bien un traducteur littéraire. Si oui votre livre m'intéresse et j'aimerai bien le traduire.
Bonjour Mat,



Belle proposition en effet.... Voulez vous que je vous mette en relation directe avec l'auteur, ce serait plus simple... Adressez vous directement de ma part, il vous répondra. Avez vous une adresse courriel et je vous donne ces coordonnées. Sinon je les transmettrais à Nicolas, directeur de la publication pour le filtre confidentialité
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.