Les Ignorants - Etienne Davodeau

Pauline - 02.05.2012

Livre


Aujourd'hui c'est mercredi, alors aujourd'hui c'est BD, sur une idée de Mango ! L'ouvrage d'aujourd'hui mettra sûrement en soif (ça se dit cette chose la ?) plus d'un lecteur ! J'avoue que pour ma part, n'aimant pas le vin, je suis restée de marbre devant le nom des bouteilles ! Enfin n'allez pas croire que sous prétexte que je ne bois, je ne connais pas les grands crus et je ne m'intéresse pas au milieu ! Au contraire ! Bon assez bavardé, passons aux choses sérieuses, de quoi que ça parle ? Les ignorants c'est la rencontre de deux érudits avec 2 ignorants. Et pourtant les personnages principaux ne sont que 2 ! Je m'explique : Étienne Davodeau à choisit de suivre pendant un an, Richard Leroy dans sa vigne, de dessiner les différentes phases de taillage, l’attente, la récolte, la vinification, la mise en bouteille et autres dégustations ! En échange, Étienne emmène son compagnon à la découverte du monde de la BD et de l’édition. Au fil des pages on rencontre des pieds de vignes, des sécateurs, des vignerons tardifs, des voyages en voiture aux quatre coins de la France des hommes passionnées (tiens en écrivant ça, cela me fait penser qu'il n'y a pas de femme dans cette histoire (exceptée Dominique Goblet, une auteure BD rencontrée au fil des pages au Salon de la BD en Corse ! )), des amoureux de la nature et des pages, des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs. Pour ma part, j’ai beaucoup appris de la part des 2 mondes, je ne connais pas grand-chose ni dans l’un, ni dans l’autre cependant j’ai su reconnaitre les grands millésimes et quelques-uns des auteurs cités au fil d’un dessin sepia très doux et agréable à suivre ! Un seul bémol, les 2 hommes sont des passionnés et du coup l’entourage de ces 2 hommes n’est pas évoqué, on sait seulement que Richard Leroy est devenu vigneron sur le tard. Ce n’est bien sûr pas le but de la démarche d’Etienne Davodeau mais ça aurait été encore un petit plus pour ce bel ouvrage (oui, on en demande toujours plus !) Je remercie, Christophe, de m'avoir fait découvrir ce bel ouvrage lors du Swap en fin d'année passée (oui, c'est vrai, j'ai mis un peu de temps à me lancer dans cette lecture !) et il est fort possible que je me penche prochainement sur les autres ouvrages d’Etienne Davodeau, comme Rural ! et Les mauvaises gens qu’il a chroniqué récemment chez Miss Alfie ! En bonus, l'avis d'un ami qui l'a lu récemment et qui a accepté de me faire une petite chronique ! Les ignorants, récit d'une initiation croisée d'Etienne Davodeau FUTUROPOLIS Des heures passées en compagnie d'hommes (peu de femmes effectivemment) tous amoureux, passionnés, de vin ou de livres...tous ignorants de l'un ou de l'autre selon leur passion originelle! Mais leur soif de rencontre, de curiosité, d'ouverture les pousse à découvrir le domaine de l'autre...au fil de ces pages, de ces échanges nous les suivons en Anjou, à Paris, à Saint Malo, en Corse, dans le Jura, la Dordogne...bref un voyage où, entre BD et vins l'essentiel est la rencontre de ces hommes qui échangent, leur savoir et connaissance sur des domaines tellement différents mais tout autant générateurs d'amitiés! Merci Etienne de nous avoir permis de partager ce périple gustatif et littéraire, quel plaisir nous aurions, nous lecteurs, à goûter un vin issu de la biodynamie de l'ami Richard Leroy en compagnie de vous tous auteurs de BD (J.P Gibrat, E.Guibert, D.Lefèvre, F.Lemercier, M.A. Matthieu...) qui nous faites tant rêver...c'est promis quand je passe près de Montbenault je m'arrête!