Les nuits de Vladivostok : l'effet papillon selon Christian Garcin

Mimiche - 18.06.2013

Livre - Russie - mafia


Dans un sordide bunker délabré de Vladivostok, Thomas Rawicz est en train de se faire méthodiquement abîmer le portrait par un chinois au drôle de surnom, Zuo Luo, potentiellement traduisible par Zorro, qui tient absolument à ce qu'il soit Thomas Krawczyk à qui il semble vouer de peu amènes sentiments.

 

Heureusement, l'arrivée de Wanglin, le comparse de Zuo Luo, contribue à éclaircir la situation et faire éclater la méprise. Ainsi, pour amener Thomas à pardonner la grosse bosse que Zuo Luo lui a faite quand il l'a assommé, Walglin les conduit dans un bar où ils commencent à échanger explications et justifications autour de tournées de bière puis de vodka.

 

De drôles d'histoires pour Thomas qui aurait dû se trouver, non pas à Vladivostok mais avec Marie, à Moscou. C'est un enchaînement d'impossibles évènements qui l'a envoyé à l'autre bout de la Russie, en train depuis Belogorsk où il avait rencontré un éditeur à qui il proposait des droits sur les livres de la maison d'édition qui l'emploie en France.

 

Wanglin et Zuo Luo, eux, ont toutes les bonnes raisons du monde pour avoir traversé la frontière entre Chine et Russie : leur quête du mafieux, dealer, voleur d'enfants et hautement détestable Krawczyk les ayant conduits en ces lieux.

 

Eux et tant d'autres individus dont ils n'ont même pas conscience de l'existence.

 

 

Ce livre est une déclinaison extrêmement efficace de l'« effet papillon » bien connu : comment un événement anodin peut il entraîner une cascade d'autres évènements qui vont, eux mêmes, déclencher un fait sans aucun lien avec le premier mais dont il est finalement évident qu'il est inéluctable.

 

Christian GARCIN réussit là une superbe mise en scène qui, comme les matriochkas, emboîte ses morceaux les uns dans les autres pour en sortir une sorte de polar cohérent, multiculturel, international, mafieux, historique, marginal, géopolitique, romantique, parapsychologique et alcoolique ! A mon goût très réussi.

 

Des bords du Baïkal à la vie souterraine de New York, du fleuve Amour à la forteresse de Vladivostok, de l'antagonisme russo-chinois à l'invasion économique de la Russie par l'argent chinois, c'est une grande fresque qui se déroule autour de Thomas, Marie, Zuo Luo et Wanglin et dont ils sont les pions.

 

Agités, actifs et déterminés mais pions quand même dans une histoire dont ils ne possèdent pas la hauteur suffisante pour en voir toute les ramifications. Pour en imaginer toute l'étendue de la toile.

 

Pour décrypter, comme Christian GARCIN le fait pour nous, tous les mystères de cet effet papillon.

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.