Les Sangs d'Audrée Wilhelmy : Barbe bleue, hypnotique

Anahita Ettehadi - 08.03.2016

Livre - Sangs Audrée Wilhelmy


Audrée Wilhelmy, jeune auteure québécoise résidant à Montréal, livre avec Les Sangs un second roman macabre et érotique d’une élégance rare. Déjà nominée au Prix des libraires du Québec et finaliste du Prix du Gouverneur général du Canada pour son premier roman, Oss (Leméac, 2011), Les Sangs, sorti en mars 2015 chez Grasset, a également été finaliste du Prix des libraires Québec et du Prix France Québec en 2014.  

 

 

 

Féléor Barthélémy Rü est jeune, beau et riche. Il vit dans un immense château, dans la Cité, une ville mystérieuse, hors du temps. Féléor aime s’adonner aux plaisirs de la chair et du sang. Malgré les rumeurs à son propos, les femmes, fascinées, envoûtées, soumises, s’offrent à lui d’elles-mêmes, acceptant volontiers d’être ses victimes.

 

Les Sangs est un roman polyphonique qui relate la naissance du terrible Barbe Bleue à travers le regard de sept femmes : Mercredi, Constance, Abigaëlle, Frida, Phélie, Lottä, Marie. Rédigé sous forme de journal intime, chacune d’elles y consigne son histoire, ses pensées et sa relation – souvent brève – avec cet homme à l’humeur taciturne et au comportement sadique.

 

L’auteure nous fait découvrir de vrais portraits, teintés de mélancolie, sous une plume sensuelle et raffinée. Passionnées, obsédées, ses femmes s’oublient pour tenter de combler au mieux les attentes de ce bourreau collectionneur, surnommé l’Ogre.  

 

Ce roman est un délice. Bien que le récit soit empreint d’une violence extrême, le lecteur se délecte de chaque histoire, se remémorant les ouvrages épineux du Marquis de Sade, comme Les 120 journées de Sodome ou encore Justine ou les Malheurs de la vertu. Une brutalité qu’Audrée Wilhelmy nous présente de façon si élégante que le lecteur en oublie presque tous ces meurtres.

 

Les ébats amoureux sont magnifiquement décrits, toujours dans une prose délicate et poétique, avec un brin de cruauté. Car dans ce roman, il est avant tout question de passion  : une passion indicible et dévorante qui ne laisse pas place au « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». 

 

Une réécriture sublime et hypnotique.

 

Retrouver un extrait de Les Sangs, d'Audrée Wilhelmy

 

 

NB : 

Les extraits de Peau d’âne et de La Barbe Bleue reproduits dans le livre sont tirés du recueil Contes des fées de Charles Perrault, publié à Paris en 1817 et disponible en ligne sur le site Gallica.


Pour approfondir

Editeur : Grasset Et Fasquelle
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782246854029

Les sangs

de Audrée Wilhelmy

Un manoir obscur et fascinant, dans une cité hors du temps. Celui qu'on appelle l'Ogre attire à lui des proies presque consentantes pour les aimer puis les tuer. Mais d'où viennent ces femmes ? Pourquoi se donnent-elles à lui ? Elles le racontent dans les carnets qu'elles laissent derrière elles et que Féléor assemble en un curieux livre - ses Sangs. Mercredi, Constance, Abigaëlle, Frida, Phélie, Lottä, Marie : sept femmes, et autant d'expériences du désir et de la mort, sept écritures qui disent la féminité, le narcissisme, la soumission tantôt feinte, tantôt amusée. Polyphonique et amorale, poétique et sulfureuse, cette réinterprétation virtuose du conte de Barbe bleue, par Audrée Wilhelmy, n'est pas pour les enfants.

J'achète ce livre grand format à 16.50 €

J'achète ce livre numérique à 14.99 €