Les soeurs Brelan, de François Vallejo

Clément Solym - 17.05.2011

Livre - soeurs - brelan - vallejo


Devant le juge est réuni le Conseil de Famille qui a la charge de désigner le tuteur de Marthe, Sabine et Judith. Trois sœurs maintenant orphelines depuis l’accident de leur père Louis qui a rejoint dans la mort cette mère partie il y a longtemps déjà. La Tante Rosie, la sœur de Louis, a tout prévu : son mari, un homme sans consistance qu’elle mène à la baguette, sera le tuteur. Homme de paille bien sûr : elle compte bien régenter tout cela en sous-main comme elle le fait déjà avec sa propre mère qui n’a plus toujours son sens commun et dont elle-même est déjà la tutrice.

Tout prévu ! Certes ! Tante Rosie, son mari et sa mère quitteront leur appartement étroit pour habiter l’immense maison que Louis, un admirateur inconditionnel de Le Corbusier, a fait construire. Une maison évidemment bien trop grande pour trois jeunes filles seules et qui conviendra parfaitement à ce rassemblement familial qui tombe sous le sens de la raison.

Tout prévu ? Voire ! Sous divers motifs, ces derniers mois, la réunion du Conseil a été repoussée et, en ce 18 avril, quelques années après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, un petit détail supplémentaire est à porter au dossier de Monsieur le Juge ! Ce jour-là, Marthe, l’aînée, fête ses vingt et un ans, devient ainsi majeure et est, par voie de conséquence, affranchie de la nécessité du tutorat.

Retrouver ce livre aux meilleurs prix, sur Comparonet



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.