Littérature policière : un bon k-libre pour des chroniques (21)

k-libre Julien Vedrenne - 25.03.2013

Livre - littératures policières - polars - chroniques


Chaque semaine k-libre et ActuaLitté vous proposent par le biais d'une sombre collaboration une revue de presse croisée, qui filtre l'actualité des littératures policières et du monde qui les entoure. Vous aurez d'un côté des chroniques littéraires d'ouvrages très récents, et de l'autre des informations concernant cet étrange monde. Comment il vit, de quoi il est fait, et comment parfois il meurt. Le tout formant une ActuaLitté policière bien k-librée !

 

 

Roman : Ils vivent la nuit, de Dennis Lehane 

"Quelques années plus tard, sur un remorqueur dans le golfe du Mexique, Joe Coughlin verrait ses pieds disparaître dans un bac de ciment frais." Dennis Lehane manie à la perfection l'art de l'incipit pour nous plonger dans sa ville de Boston en 1926. Joe Coughlin, c'est une petite frappe d'un trio de frappadingues, qui commettent un braquage dans l'arrière-salle d'un tripot où sont attablés les pontes de la pègre locale, dont Albert White accompagné pour l'occasion de sa maîtresse Emma Gould. Une erreur en engendrant une autre, Joe Coughlin tombe amoureux fou d'Emma Gould, et n'a de cesse de la séduire. Une nouvelle erreur en engendrant une autre nouvelle, la bande de frappadingues braque une banque, mais l'un des trois a donné ses partenaires à Albert White donc à la police. Une éphémère course-poursuite conduit à trois morts, dont deux côté flics. Joe Coughlin passe à la case prison après avoir laissé son magot dans une consigne de gare, et avoir été témoin de la disparition tragique d'Emma Gould lorsque la voiture dans laquelle elle est retenue prisonnière sombre dans l'eau.

A retrouver sur k-libre

 

 

Roman : Sayonara Gangsters, de Genichiro Takahashi 

"Bang Bang", entonnait Nancy Sinatra lorsqu'elle chantait "My Baby Shot Me Down". "Bang Bang" retrouvait-on en écho chez Quentin Tarantino. "Bang ! Bang !" : autant de coups de feu qui suffisent à résumer le mythe du gangster. Le coup de feu, c'est en prose une allitération habillée de noir. En gastronomie, c'est la mise en bouche dans les cuisines avant le défilement des plats. "Bang ! Bang !", c'est surtout le poème de Genichiro Takahashi, et par extension sa vie d'écrivain contemporain. J'écrivais et j'écrivais, et je n'arrêtais pas d'écrire. À dix-sept ans, j'ai appris que j'étais un poète. C'est Le Couloir qui me l'a dit. Parce que là-bas ce n'est pas tant le Divin qui annonce les révélations, que les couloirs qui parlent aux poètes.

A retrouver sur k-libre

 

 


 

 

Roman : Adrénaline, de Jeff Abbott 

Adrénaline est un volume quasi-historique, puisqu'il s'agit du premier grand format des vénérables éditions J'ai lu. Pour se faire, il fallait peut-être bien un romancier comme Jeff Abbott, transfuge du Cherche Midi.  Son sixième roman traduit en français commence de façon assez alléchante : Sam Capra, agent de la CIA tendance crimes financiers basé à Londres, vit une existence parfaite avec son épouse enceinte Lucy... jusqu'au jour où celle-ci l'appelle en urgence pour qu'il sorte de son bureau... quelques secondes avant qu'une explosion ne ravage l'immeuble. Pour la CIA, Lucy, portée disparue, est coupable, et Sam au pire un complice, au mieux un benêt qui s'est laissé embobiner par une terroriste. Il devra déjouer la surveillance de ses ex-employeurs pour remonter la piste de l'homme qu'il a vu en compagnie de Lucy juste avant l'explosion.

A retrouver sur k-libre

 

 

Roman : Cuba libre, de Nick Stone 

Octobre 2008, Eldon Burns, légende de la police de Miami, qui à l'époque "faisait tourner la ville", a aujourd'hui quatre-vingt-quatre ans et n'est plus que l'ombre de lui-même. Cela ne l'empêche pas de se faire assassiner de deux balles dans les yeux dans sa salle de boxe décrépite. Qui a pu vouloir le buter après tant d'années ? Les pistes sont nombreuses tellement l'homme était corrompu. Deux jours plus tard, Joe Liston, peut-être le seul flic intègre de la ville, est lui aussi exécuté... À presque soixante ans, Max Mingus, ancien bras droit de Burns, meilleur ami de Liston, aujourd'hui réduit à faire dans les affaires de couples adultères, va se retrouver forcé d'aller voir de quoi il retourne...
Il serait dommage de commencer par ce troisième (et visiblement dernier) volet des aventures de Max Mingus.

A retrouver sur k-libre

 

 

Roman : Sous l'œil de Dieu, de Jerome Charyn 

En 1973, avec Zyeux bleus, puis en 1974 avec Marylin la dingue, Jerome Charyn entame une prodigieuse série policière orchestrée par Isaac Sidel, commissaire juif de New York. Maryline, c'est la fille adorée et incomprise du commissaire, l'amoureuse transie de Zyeux bleus, l'adjoint du commish sacrifié sur l'autel des Guzman, mafieux et assassins invétérés. Depuis, ce héros de Jerome Charyn a fait du chemin. Il a arpenté onze romans. Le commissaire s'est emparé de la mairie et, là, dans Sous l'œil de Dieu, des politiques qui manient le calcul en abyme lui imposent pas moins que la vice-présidence des États-Unis avec dans l'idée d'éliminer le Président pour que Sidel se retrouve à la Maison Blanche. Intrigue loufoque ?

A retrouver sur k-libre

 

 

Jeunesse : La Règle de Seth, de Hervé Jubert

Nous sommes dans une époque qui ressemble à la nôtre, mais qui nous projette dans un futur plus ou moins proche. Luther est un flic asocial. Il a connu son heure de gloire en arrêtant l'ennemi public numéro un de la France : Seth, l'homme auquel personne ne résiste avec son regard de serpent hypnotisant. Les chemins de ces deux ennemis jurés vont à nouveau se croiser. Luther doit transférer en hélicoptère le dangereux criminel de sa prison archi-sécurisée de l'île de Molène vers Paris, et ce, par une tempête violente. Quelle drôle d'idée ! Pourtant, ce ne seront pas les intempéries, mais bien les complices de Seth qui le libéreront. L'équipage et les soldats périssent, mais Seth prend soin de laisser Luther en vie... 

A retrouver sur k-libre

 

 

BD : Sang noir : 1906, la catastrophe de Courrières, de Jean-Luc Loyer

Le 10 mars 1906 eut lieu en France la plus grande tragédie minière de tous les temps. 1099 personnes - les plus jeunes âgés d'à peine douze ans - périssent lors de la catastrophe de Courrières. Jean-Luc Loyer dresse le constat impitoyable de l'avidité d'un capitalisme aveugle au détriment d'une population qui, de toute façon, si elle ne meurt pas d'épuisement ou d'un coup de grisou au fond d'une mine, sera terrassée par l'ankylostomiase ou la silicose, autant de maladies connues, mais négligées à l'instar du mésothéliome et de l'asbestose qui touchent au même moment les mineurs et les ouvriers de l'amiante. Avant de réaliser une éblouissante bande dessinée monochrome où les cases sont des instantanés témoins d'une époque avec le langage des miniers du Nord, Jean-Luc Loyer s'est longuement documenté.

A retrouver sur k-libre

 

 

Essai : Les Grandes affaires criminelles élucidées par la police scientifique, de David Owen 

Étrange que ce beau livre de vulgarisation de médecine légale, à la couverture semi-rigide à rabats, soit publié dans une sous-collection de De Borée entre « La Pêche de papa, Soupes et Potages », et une centaine d'autres titres sur les animaux familiers, les voitures de collections, ou le jardinage. Cette somme est due à David Owen, « diplômé en ingénierie, qui a délaissé l'industrie aéronautique pour se consacrer à l'écriture et au journalisme scientifique ». Un peu effaré devant la liste de ses éditions sur les plates-formes comme Amazon, le lecteur se rend compte que l'auteur a de nombreux homonymes tous plus spécialisés les uns que les autres et dont les titres se mélangent joyeusement dans une sorte d'universalité du savoir. Pourtant, à force de recoupement, on se rend compte que le David Owen qui nous intéresse est un redoutable vulgarisateur scientifique à la palette criminelle très large couvrant non seulement l'expertise médico-légale, mais aussi l'espionnage (Espions : les grandes affaires et les méthodes des professionnels,Acropole, 2008), l'escroquerie (Comprendre les cinquante plus grandes escroqueries - dont l'affaire Strauss Kahn ! aux éditions Contre-Dires en 2012), les accidents d'avions et de sous-marins ainsi que la désinformation militaire et l'étude des grandes batailles. Ouf ! Reste à savoir si l'expert en Alfa Roméo et Ferrari est notre homme.

A retrouver sur k-libre