Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ma mère zéro

Fred Ricou - 05.06.2011

Livre - Ma mère zéro - Marjolijn Hof -


Fé, le héros, est un garçon comme il en existe des tas. Il a des parents unis et aimants, une grande sœur, il aime jouer au foot avec Jesse et Hamid, ses deux meilleurs copains et dessiner des oiseaux dans son cahier à images. Mais Fé a la particularité d'avoir été adopté. Sa vraie maman, sa mère zéro, a fuit la Bosnie en guerre. Il ne se sent pas différent, puisque sa sœur, Bing, est elle aussi adoptée. Elle, elle vient de Chine et ne sait rien du tout de ses parents. Parce que dans sa famille les origines et les différences n'ont jamais été un tabou, Fé ne s'interroge pas sur son passé. Jusqu'à sa rencontre avec Maud qui vient d'emménager dans sa ville et surtout dans sa vie. A force de questions simples et naturelles, elle l'incitera à chercher cette mère rêvée et cauchemardée, désirée et redoutée.

 

Marjolijn Hof pose avec délicatesse et simplicité, la question identitaire qui habite chaque être humain et, à plus forte raison, l'adopté. Sa quête des origines, la difficulté de se projeter dans l'avenir lorsque l'on ignore son passé. Elle est notre Maud, très convaincante et subtile, qui met à l'index les difficultés de trouver ses repères, délimiter les rôles, resituer chaque chose à sa place et restituer chaque place à sa chose. Elle parle simplement des relations. De leur beauté, de leur complexité et de leur densité. C'est un livre qu'on ferme avec la certitude que les choses sont belles telles qu'elles sont. Ma mère zéro, un livre qui fait du bien, donc..