Mage de Bataille : entre folie meurtrière et pouvoir des dragons

Florent D. - 10.01.2019

Livre - Mage de Bataille - Collection Fantasy - Albin Michel


FANTASY – Le monde est train de sombrer : les Possédés, une armée infernale, ont mis les territoires à feu à et sang. On attend encore qu’un mage se présente pour sauver l’humanité, mais le lien ancien avec les dragons semble rompu. Seuls répondent les dragons noirs, pires ennemis de l’Homme, véritables fléaux.

C’est dans cet univers que le jeune Falco Dante, pauvre ère dans un monde de guerriers, survit : fils d’un fou, paysan lui-même, il est atteint d’une maladie pulmonaire. Depuis l’enfance, diminué, il n’a pas grand espoir. À ses côtés, Malaki, fils du forgeron, fait preuve d’un talent incroyable pour tailler des épées.

Falco va pourtant faire un choix quasi suicidaire : suivre ses amis à l’Académie de la guerre. Ici, on forme les officiers. Ici, la Reine tente de former les guerriers qui pourront combattre les Possédés. Mais que pourrait attendre Falco de cette aventure ? Rien : il n’a de toute manière plus rien à perdre : ayant commis une terrible erreur, avec pour conséquence la mort de nombreux compagnons, ne lui demeurent que la folie galopante ou l’ultime sursaut.

Et devinez ce qu’il va choisir ? Parce que si le père de Falco a viré fou, c’est qu’il avait un pouvoir. Une force que Falco a en lui : reste à savoir s’il basculera lui aussi dans la folie meurtrière… ou s’il parviendra à surmonter la douleur et libérer son plein potentiel.

Battle Mage repose avant tout sur l’exploration de tout ce que la peur et le doute peuvent instiller dans l’esprit : le cœur ne suffit pas à vaincre ses démons, bien au contraire. Surtout quand ces derniers ont une véritable incarnation mortelle. C’est l’éternel combat entre le côté sublime et sombre de l’humain, qui est ici superbement représenté.

Certes, la dimension « scolaire » du rite de passage semblera assez classique, mais on apprécie particulièrement la tension qui règne d’un bout à l’autre. C’est aussi la quête d’une complémentarité — d’une osmose dirait-on plutôt, entre le mage qui invoque et le dragon qui l’écoute. La confiance en soi n’existe pas sans l’empathie, et inversement : le message est limpide.     

Avec la sortie du tome 2, l’intrigue progresse fantastiquement : Falco doit évoluer, mais le démon Marchio Dolor n’a pas mis fin à sa quête ultime. L’humanité n’aura jamais eu autant besoin de croire aux dragons… et en leurs pouvoirs. Des personnages hauts en couleur, un rythme tendu et des morts-vivants qui ne sentent ni le réchauffé ni la naphtaline. Définitivement un bel exploit.

Peter A. Flannery, trad. Patrice Louinet – Mage de Bataille – Albin Michel – T. 1 9782226435774 – 24 € / T. 2 9782226432933

[Dossier] Rentrée d'hiver 2019 : une nouvelle année littéraire lancée   


Commentaires
Pauvre hère, s'il vous plaît. smile



On ne sait pas s'il vit dans une pauvre ère, mais en tous cas, c'est une drôle d'époque !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.