Marc Abrahams, Les prix IgNobel 2

Clément Solym - 03.01.2008

Livre - Marc-Abrahams - prix - IgNobel


Allez, je ne me priverai pas du plaisir d’une autre citation concernant la recherche, que l’on a attribué à Hubert Curien, alors qu’il avait accédé en 1984 – ah ! le gouvernement Fabius ! – au poste de Ministre de la recherche : « Dieu ne serait certainement pas admis au CNRS. En effet, il a fait une manip intéressante certes, mais que personne depuis n'a réussi à reproduire. En plus il n'a qu'une seule publication, un énorme bouquin, qui n'est même pas en anglais. »

Bref. Parlons plutôt de la science, la vraie, celle qui désormais peut expliquer pourquoi je transpire des pieds et que cela dégage des fragrances peu appréciées de mon entourage. Ou encore de celle qui parvient à établir qu’en dépit de leur QI, ou grâce à lui, aussi élevé que celui de la moule, les poules n’en possèdent pourtant pas moins un goût de l’esthétique ! Elles savent reconnaître les gens beaux, des gens pas beaux, et préfèrent les premiers. Quelle affirmation de sa subjectivité, pour un gallinacé…

Au travers de 8 chapitres, plus un dernier de divers, couronnant par exemple Daisuke Inoue d’un IgNobel de la Paix, pour avoir inventé le karaoké, méthode originale pour apprendre aux gens à se tolérer, ce bouquin offre une bonne tranche de plaisanteries, scientifiquement exécutées.

Par le menu, on trouvera la Médecine, la Zoologie, l’Intelligence et la Psychologie, l’Économie, la Paix, la Biologie, les Physique et Chimie pour conclure sur la Littérature. Impossible de résumer un tel ouvrage, qui découle d’étude réellement menées, et récompensées pour leur côté farfelu. En cas de cadeau de dernière minute, ou de petite plaisanterie, on sautera sur l’occasion de faire plaisir, non sans avoir plongé son nez dedans.

A l’attention de nos amis urbanistes, très nombreux à nous lire, bien que ces derniers temps, leur assiduité soit en baisse, nous signalerons la découverte de Shukan Shinko, qui aura démontré qu’une statue, composée d’un certain alliage de cuivre et de plomb, mais également d’arsenic, parvenait à repousser les pigeons. La statue agissait ainsi comme un répulsif à fiente…

Du lourd, on vous dit !

Les prix IgNobel 2, de Marc Abrahams, est préfacé par Mac Lesggy, le monsieur de E=M6, si ça parle à certains. Et si vous aimez la sicence, n'oubliez pas que certains professeurs de physique jouent les exhibitionnistes sur le net.