Mathias Evans et le monde d'Ervil, Tom Giraud-Mauduit

Clément Solym - 22.07.2011

Livre - mathias - evans - monde


Lecture à deux voix de ce petit roman écrit pas un ado et à destination des jeunes (exclusivement !)

Tout d’abord l’adulte. Peu préparé à lire des romans qui se passent dans un monde parallèle, peu habitué à jongler avec les pouvoirs magiques de chacun des personnages et surtout dépassé par le défilement ultra-rapide des actions qui constituent l’intrigue, il peut passer à côté de ce livre. Et pourtant le début est assez accrocheur.

Trois copains de classe se retrouvent en âge de passer dans un autre monde (s’ils le souhaitent) pour remplir une mission et sauver leurs proches. Leur courage et leur adresse, leur amitié inébranlable et leur drôlerie charment le lecteur, c’est indéniable mais augurent trop aisément de la chute. Une bande d’amis aussi sympathique ne peut que réussir et accomplir sa destinée sans que le lecteur ne frémisse un seul moment ou ne redoute le pire.

Tout est attendu et un peu fade, finalement. De plus les péripéties qui constituent l’histoire sont nombreuses mais trop peu abordées, manquent d’envergure et finissent par lasser. Le lecteur ne pénètre pas dans l’histoire, il la survole car aucun détail, aucune fausse piste, aucun rebondissement ne le retiennent. Rien ne l’emmène, ne le porte à rêver car l’impression de superficiel, d’inabouti domine. Tout va trop vite pour le lecteur (adulte) peu préparé au rythme effréné de ce jeune auteur.

Une lecture sans doute réservée à une jeunesse « active », qui se délecte de passer d’images en images en un brin de mots, qui fait peu cas de descriptions jugées souvent inutiles. Du rythme, du rythme, encore du rythme, jusqu’à essoufflement. Néanmoins le texte est servi par une écriture soignée et offre ainsi une lecture facile et agréable. Et puis, pouvoir partager une lecture avec son enfant est une expérience assez savoureuse pour que le plaisir intime de la lecture devienne soudain plus secondaire, moins nécessaire.

Paroles d’un enfant de 11 ans. C’est un très bon livre même si l’histoire est trop grande pour si peu de pages et que tout se passe un peu vite. Un jour un trio d’ami découvre qu’ils ont tous les trois des pouvoirs surnaturels. Leurs parents respectifs leur apprennent alors qu’ils viennent d’un monde fantastique nommé le monde d’Ervil. Les trois amis partagés entre l’envie de partir et de rester à la maison comme si de rien n’était ne savent pas vraiment quelle option choisir jusqu'à ce qu’une fille de leur classe leur apprennent que le monde d’Ervil a besoin d’eux pour réaliser une prophétie qui les concerne.

Les trois amis partent donc dans le monde d’Ervil en passant par le portail. Mais ce qui les attend là-bas est au dessus de tout ce qu’ils avaient imaginé…

Achetez Mathias Evans et le monde d'Ervil sur Comparonet



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.