Mots animaux, Jean Réal – Ich&Kar

Clément Solym - 21.11.2008

Livre - mots - animaux - Real


Restons dans la gamme des bestiaires, celui de François Feer n’étant somme toute pas si lointain, et s’il vous prend l’envie de voyager en Amazonie, pour y croiser quelques féroces créatures, n’hésitez pas une seconde à le feuilleter.  De bestiaire il sera donc encore une fois question aujourd’hui, mais plus subtilement, quoique moins profondément. Tout cela est obscur, nous nous expliquons : les auteurs de ce petit livre ont dépensé des mois et des années de lecture pour inventorier dans un exercice prévertien divers auteurs mentionnant dans tel ou tel passage d’une de leurs œuvres, un animal.
 

Saugrenu autant qu’inattendu ! Dès lors, ils ont dressé un alphabet figuratif, déclinant à loisir et à l’envi toutes sortes d’espèces tirées du règne animal. Une façon plaisante de poursuivre la découverte de l’alphabet tout en feuilletant les pages d’un très beau livre, avec couverture en toile, comme l’on en fait plus que rarement et pages délicates, comme l’on en souhaiterait plus souvent.

 

Pour toute nouvelle lettre, on trouve ainsi un dessin pour le moins symbolique, mais dans l’ensemble souvent réussi, qui va illustrer ce bestiaire : les dessins parlant mieux d’eux-mêmes que l’auteur de cette chronique ne le ferait, il vaut mieux leur laisser la parole et vous permettre d’en profiter.
 

Sur ce point, donc, nul besoin de s’étendre, chacun appréciera à sa mesure les illustrations. Sachez qu’elles sont nombreuses et variées offrant au regard de multiples raisons d’arrêter sa lecture.
 

Du reste, pour étayer les illustrations relativement sobres, en somme, des extraits tirés de textes aussi divers que variés viennent compléter le projet. Au rang des auteurs cités, on trouvera tout le gotha, tout le gratin, toute la jet set des classiques, et pas des moindres. Pour n’en citer que l’essentiel, mentionnons par ordre alphabétique – mais là je triche ils sont tous répertoriés dans les remerciements de fin d’ouvrage – Apollinaire, Artaud (Ah ! Antonin…), Desnos, Michaux, Marivaux (on allait presque l’oublier, lui), ou encore, mais là dans le désordre des lectures, Gide ou Claudel, Montaigne ou Voltaire… ect.
 

Mais alors, outre la somme d’érudition que représente ce petit ouvrage ? Notre premier réflexe d’adulte consumériste fut implacable : c’est nul, ça ne sert à rien. Mais voilà… Jouissant dans notre entourage proche d’amis ayant des enfants en âge à peu près de raison, si par cela on peut entendre que de temps à autre, ils acceptent de laisser les manettes de leurs jeux vidéo et d’ouvrir un livre, nous avons souhaité expérimenter sur eux la valeur du livre.
 

Le premier point, qui montre déjà leurs habitudes d’adultes en devenir, fut de s’émerveiller devant la qualité du livre. Dixit Antoine, 13 ans : « J’en avais jamais vu des comme ça ! » Son petit frère de ç ans fut plus réservé quant à la qualité livre, ou du moins, s’il l’apprécia, il n’en toucha mot. En revanche, c’est unanimement que tous deux ont déclaré : « Wouha, c’est marrant les dessins. » Jusque-là, l’adulte acquiesce, d’un air entendu.
 

Mais c’est en leur faisant découvrir les textes que la surprise fut de taille. « Trop rigolo », commenta Antoine, quand son cadet, Louis, lança un « pourquoi ils parlent pas comme nous » ? Il est vrai que l’alternance de vers et de prose peut tout à la fois établir un univers complet, et en même temps, provoquer l’étonnement des plus jeunes.
 

Nous en avons donc assez dit : Mots animaux est un ouvrage à découvrir, peut-être même sur lequel on s’appuiera pour faire découvrir l’alphabet de façon ludique aux plus jeunes, tout en leur offrant quelques extraits de littérature. Une réussite, quoi qu’en disent les grands. Mais ceux-là, il ne faut pas les écouter, ils ne savent pas de quoi ils parlent.


Retrouvez  Mots animaux, sur Place des libraires




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.