Paris ensevelie, les ruines exhumées d'une civilisation, en 4908

Mimiche - 01.02.2019

Livre - Paris destruction - science fiction - Arbre Vengeur Franklin


ROMAN FRANCOPHONE - En 4908, l’expédition menée par l’amiral Quésitor parvient enfin, après une longue traversée depuis Nouméa, dans la baie du fleuve Séquane. Ce corps expéditionnaire avait pour mission de tenter de retrouver la grande cité de Paris, engloutie depuis des millénaires suite à un cataclysme géo-morphologique à l’échelle mondiale, dont la Calédonie a été miraculeusement préservée.
 


Ayant trouvé, au cours de l’exploration des zones riveraines de leur ancrage, des peuplades parlant un dialecte proche du français ayant cours à la capitale impériale de Calédonie, en référence à la communication par Quésitor d’indice flagrants de découverte parallèle des vestiges de l’antique cité ensevelie, le gouvernement calédonien envoie, en support de l’expédition initiale, du matériel, des régiments d’infanterie et du génie mais surtout une Commission Scientifique composée de neuf Savants, ayant pour objectif de réaliser sur place l’analyse des premiers éléments découverts.
 
Sous plusieurs mètres de sédiments, commencent alors à être mis à jour de nombreux monuments soumis à l’analyse sagace de ces éminents membres de diverses Académies. Et notamment, l’Arc Triomphal sur lequel ils parviennent, malgré l’érosion, à identifier les noms des chefs militaires qui sont là glorifiés tels Valmy ou Austerlitz du fait de leurs actes héroïques dans des batailles formidables ayant eu lieu à Kellermann ou à La Fayette...
  
 
Ayant récemment eu la chance d’assister à des conférences où d’éminents historiens ont déployé une science formidable pour, qui présenter la face cachée d’évènements historiques jusqu’alors racontés du seul point de vue des vainqueurs, qui dévoiler une lecture d’autres évènements non moins historiques mais jusqu’alors présentés en cohérence avec une arrière-pensée politique, c’est avec une grande délectation que j’ai découvert cet opuscule minuscule d’Alfred Franklin exhumé de l’oubli par L’Arbre Vengeur.
 
Les découvertes des savants calédoniens et l’interprétation qu’ils en font est un véritable régal et une vraie réjouissance compte tenu de ce que le lecteur d’aujourd’hui sait de la réalité des phénomènes observés par ces découvreurs (et le décalage entre la parution initiale en 1875 et aujourd’hui donne encore plus de sens comique à un lecteur de ce début de XXIème siècle).
 
Tant de choses manquent à leur connaissance que ce qu’ils déduisent du peu qu’ils entrevoient peut amener à regarder avec beaucoup de circonspection les « vérités » aujourd’hui affirmées à propos de Babylone (un exemple parmi tant d’autres possibles).
 
Et quand Alfred Franklin fait citer en référence les morceaux retrouvés ou reconstitués des oeuvres de Victor Duruy par ces savants du cinquième millénaire, mon fou-rire était à son comble, compte-tenu de la manière dont l’un des conférenciers évoqués ci-avant (très sérieux lui aussi au demeurant !!!...) avait éreinté cet historien du XIXème siècle !!!...
 
Bref, je vous recommande cette lecture délectable qui n’a qu’un défaut, c’est d’être vraiment trop courte. Mais en si peu de pages, Alfred Franklin vous aura convaincu, s’il en était besoin, de l’humilité dont nous devons faire preuve face à l’immensité de ce que nous ne savons pas.
 
 
Alfred Franklin, ill. Amandine Urruty – Les ruines de Paris en 4908 – L’arbre Vengeur – 9782916141350 – 10,20 €

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : L'Arbre Vengeur
Genre :
Total pages : 107
Traducteur :
ISBN : 9782916141350

Les ruines de Paris en 4908

de Alfred Franklin

" pour cette année 4908, nous vous proposons en exclusivité un voyage haletant à l'autre bout du monde, dans les ruines de cette mythique capitale de la France, paris, trésor du patrimoine mondial dont quelques archéologues subtils ont mis à jour les reliefs splendides. Amateurs de passé, amis de l'aventure, cette expédition est pour vous ! " Personne ne glissera cette annonce dans votre boîte aux lettres, à moins qu'ayant survécu à quelques cataclysmes, vous ne soyez un des habitants de cette France du cinquième millénaire. offrez vous donc. tant qu'il est temps, grâce à alfred franklin, érudit drolatique, ce voyage insolite dans le plus grand chantier archéologique de tous les temps : paris !.

J'achète ce livre grand format à 10,20 €