Paris-Papeete - Christine Machureau

Pauline - 01.12.2011

Livre


Pourquoi ce livre : Il faut dire ce qui est, ça faisait un moment que ce ciel "bleu" et ces petons pleins de sable me tendaient les bras. Mais depuis la rentrée et l’ouverture de ce blog, j’avais pris pas mal d’engagement et je ne voulais pas me rajouter des lectures en plus. Et puis début novembre, Delphine et Numeriklivres ont proposé un partenariat sur ce mystérieux Paris-Papeete. D’ailleurs si vous voulez vous lancer dans la lecture numérique, il reste quelques jours pour participer au partenariat.

Résumé : Lisa est une jeune femme un peu perdue car la fin de son adolescence a été quelque peu bouleversée par la découverte d’un secret de famille et la disparition brusque de son premier grand amour. Après ces mésaventures, Lisa va se réfugier dans les bras de différents hommes, mais jamais ils ne lui permettront de trouver le bonheur. Elle se plonge alors dans le travail, au journal le Grand Paris, jusqu’au jour où elle croise le regard de Marc. Une nouvelle rencontre qui va à nouveau bouleverser sa vie.

Mon avis : Durant la lecture, à travers un tweet, Christine Machureau m’a demandé :


Désolée pour la qualité et la taille...

Alors continuons sur cette métaphore pour expliquer l’ambiance de ce roman. Au début on est bercé par un doux clapotis même si de temps à autres, une plus grosse vague vient secouer notre navire dans ce paisible paysage. Et puis soudain, au moment où l’on s’y attend le moins (et c’est bien mieux comme ça !) une tempête s’abat sur cette lecture ensoleillée et pleine d’océan aux eaux turquoises ! Cette tempête ne s’achèvera qu’avec les dernières lignes du récit.

J’avoue que durant les premières pages je me suis dit que j’étais en train de lire un vrai « roman de fille ». Vous savez, ceux que tout le monde dit ne pas lire mais qui en réalité sont secrètement appréciés par de nombreux lecteurs, même les garçons quoiqu’ils en disent ! Et puis tout à coup comme je l’ai dit plus haut, la comédie romantique, se transforme en drame.

Vous l’aurez compris, malgré un début un peu lent, j’ai plutôt apprécié de roman qui pose des questions sur les secrets de la vie et surtout sur les hasards de celle-ci. Il aborde également les questions des relations enfants/parents à différents stades de la vie. Il n’est pas très long et est idéal pour vous lancer dans le numérique ou dans la découverte du catalogue de Numeriklivres, si vous ne le connaissez pas déjà ! Vous pouvez découvrir cet ouvrage à travers un extrait, et/ou l’achetez !

Pour découvrir le reste du catalogue, c’est par là ! Pour ma part je me suis déjà laissée tenter par les oeuvres de Jeff Balek comme Le Plup, ce personnage de BD qui a juste une tête et un copain cactus, et le Waldganger dont le premier épisode de la série est gratuit ! Et il est fort possible que je craque prochainement pour le second roman de Christine Machureau, Mahini qui semble lui aussi se passer sous le soleil tahitien ! Mais je vais attendre un peu car si les livres numériques ne peuvent pas prendre la poussière sur une étagère, ça ne les empêche pas de se perdre au fond de ma bibliothèque numérique !