Paul Montès ou la vengeance de Montélimar 

Fasseur Barbara - 03.09.2018

Livre - Buchet Chastel Nougats - Paul Beherge Buchet - Buchet Chastel RL2018


ROMAN FRANCOPHONE - Avec Paul Béhergé, la vengeance est un plat qui se mange… sucré. Dans son premier roman, Les Nougats, il perd son lecteur dans les méandres d’un esprit différent, à la recherche de justice et de réconciliation explosive. Après la femme chocolat, il nous présente l’homme nougat, tantôt croquant et cassant, tantôt doux et fondant jusqu’à l’écœurement ; toutes les nuances de l’être sont là,  et plus si affinités électives.

 

 


 

Paul Montès, mâcheur de nougats de son étât, collectionneur de doux galets et ancien de L’École Normal Sup vit reclus avec sa bicyclette et ses collections dans une Villa Maman à l’abandon. Un génie enfantin aux allures de Rain Man, en plus adapté. Quoi que. Jusqu’au jour où, sur un terrain de foot, son destin solitaire est chamboulé. Olivier Labrousse l’assomme d’une balle trop puissante. 


Et ce qui frappe Paul, c’est le tonnerre, le coup de foudre amical. Alors après un café, c’est décidé Olivier et lui sont meilleurs amis, faits l’un pour l’autre, les voilà inséparables et qu’importe si Olivier ne semble pas en être conscient.

 

Car quand Paul rencontre Olivier, c’est rapidement David contre Goliath. Toute la douceur d’une friandise face à la froideur d’un homme aussi avenant et massif que de la pierre, que les galets. Ça tombe bien, après les nougats, c’est la deuxième passion de Paul. Et Olivier lui, n’a pas d’ami, juste une soif intarissable de succès et de gloire. Alors, après avoir pillé l’esprit en dent de scie de Paul, Olivier le fuit.

 

C’est à travers les mémoires de Paul que se déroule, dans le désordre, l’historique de cette amitié unilatérale tragique et contrariée. Comme un paquet de feuilles ramassé à la va-vite, on comprend vite que l’esprit de Paul est embrouillé, pas tout à fait normé.

 

Une chronologie décousue entre un présent, tragi-comique de par son improbable logique, et le passé, après une enfance pas tout à fait terminée. À part le lecteur, personne ne semble prendre conscience de la réalité en décalée de Paul. Une réalité à la fois extrêmement lucide, à l’image de son intelligence hors du commun, et parfaitement impossible, comme un récit d’enfant. 

 

L’auteur jongle dans son écriture avec le contraste frappant qui sévit en Paul, juxtaposants textes précis, philosophiques et scientifiques, ponctués de termes pointus, de connaissances poussées, entrecoupés de ces récits enfantins d’une amitié impossible à décrypter. 

 

Ajoutons à cela qu’il est difficile pour le lecteur de se positionner. Paul, le narrateur, « génie maladroit », psychotique et philosophe s’enferme dans une réalité insaisissable et dans des sentiments à la perception détraquée. 

 

[Extrait] Les nougats de Paul Beherge

 

Quel sera votre choix ? Suivre ce narrateur dérangé qui n’hésite pas à provoquer d’inquiétantes coïncidences pour rencontrer son ami ou bien Olivier, la brute cruelle, mauvais et sans cœur, prêt à profiter de la candeur de Paul pour le manipuler et s’enrichir sur le dos de sa passion unilatérale. C’est en lecteur spectateur que l’on assiste à la mise en place lente, mais implacable de la « réconciliation » des deux hommes. 

 

Comme autant de variété de nougat, le roman est riche de plusieurs lectures aux goûts et senteurs variés. Certes c’est avant tout le récit d’un homme, d’une vie en parallèle de la réalité, mais on y trouve aussi des éclats de réflexion sur le plagiat, la créativité et sa légitimité, de petits morceaux de culture et d’histoire le tout saupoudré de valeurs morales mises à mal et révisées. 

 

Paul Béhergé connaît bien l’environnement dont il parle et nous transporte de Rambouillet à Manhattan en passant par les rues de Paris avec une légèreté étonnante. Alors, même si le ton est déroutant, même si l’intrigue est parfois compliquée, plus que jamais il faut se laisser embarquer et accepter pour un temps de ne pas comprendre Paul, comme Paul ne nous comprend pas, nous devine et nous réécrit. 

Paul Béhergé - Les Nougats - Buchet Chastel - 9782283030530 - 16 €
 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.