Peter Holtz, Autoportrait d’une vie heureuse : idéologies rêvées

Auteur invité - 14.09.2020

Livre


ROMAN ETRANGER - En partenariat avec Actualitté, l’Institut Jacques Delors propose de comprendre l’Europe par les livres. Ainsi, Peter Holtz Autoportrait d’une vie heureuse d’Ingo Schulze dépeint la vie mouvementée de Peter de ses onze ans en foyer pour enfants en RDA à sa vie d’adulte après la chute du mur et la réunification allemande.


Peter est un communiste convaincu depuis son enfance au foyer, notamment sous la supervision d’un directeur qu’il admire. Lorsque ce dernier quitte le foyer, Peter part à sa recherche, convaincu qu’il peut le retrouver seul, sans argent, car la société doit subvenir à ses besoins essentiels. Il rencontre en chemin un couple berlinois qui, charmé par les idées affirmées du garçon, finira par l’adopter.

Peter affirme ses convictions avec candeur auprès de chacun de ses interlocuteurs, souvent sans se rendre compte des soucis qu’il cause à son entourage. Convaincu de bien agir en disant toujours la vérité et sincère soutien du régime de la RDA, il est notamment approché par la Stasi pour une mission dans laquelle il échoue du fait de son incompréhension des enjeux.

Notre héros devient maçon et s’applique à restaurer des immeubles qu’on lui a cédés, vivant au quotidien avec le minimum nécessaire, condamnant l’argent et dépannant sans cesse ses amis. S’improvisant chanteur puis fervent chrétien, il devient par hasard millionnaire grâce à ses immeubles après la chute du mur et prospère dans le milieu de l’art. Peter doit constamment remettre à jour ses croyances à la lumière de ses propres expériences, du contexte politique changeant et des nombreux avis divergents autour de lui.  

Contant plusieurs phases improbables de la vie de Peter, le roman manque parfois de clarté dans sa trame avec une multitude de personnages et évènements dont on ne comprend pas toujours les liens. « Naïf et clairvoyant », le personnage de Peter peut être perçu comme trop caricatural dans ces convictions et c’est intentionnel. Par moments, il semble trop facilement se laisser persuader par une tout autre vision du monde (comme se laisser imprégner des idées du capitalisme ou du christianisme en une seule discussion).

Au-delà du personnage à la fois tête à claque et attendrissant, le roman développe des réflexions poussées sur le fonctionnement de la société et sur différentes idéologies, et décrit des histoires de vie en RDA (avec quelques escapades en RFA et en France), offrant ainsi une véritable immersion dans l’Allemagne et l’Europe des années 1960 à 1990.

   
 
Ingo Schulze, trad. allemand Alain Lance et Renate Lance-Otterbein - Peter Holtz : autoportrait d'une vie heureuse - Fayard - 9782213709925 - 24 €
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Fayard
Genre : littérature...
Total pages : 512
Traducteur :
ISBN : 9782213709925

Peter Holtz ; autoportrait d'une vie heureuse

de Ingo Schulze

Peter Holtz, le héros de notre roman, est né en RDA. Orphelin, il est élevé dans un foyer. Naïf et clairvoyant, il se bat pour un monde meilleur - et s'étonne souvent, car il est régulièrement mal compris. Sa vie heureuse commence en 1974, l'année de ses douze ans, quand il décide qu'il faut abolir l'argent pour atteindre les promesses du socialisme. Au fil des années, il fondera un groupe de rock, se fera baptiser en essayant de concilier communisme et christianisme et il sera même approché par la Stasi en vue d'un recrutement, mais en vain. Après la chute du Mur de Berlin, c'est presque naturellement qu'il devient millionnaire en travaillant dans l'immobilier ... Comment tout cela a-t-il pu se passer ? A quel moment ses idéaux ont-ils déraillé ? Et surtout comment va-t-il réussir à se débarrasser de tant d'argent avec bienséance et dignité ?

J'achète ce livre grand format à 24.00 €