Petite balade dans les jardins des peintres impressionnistes

Clément Solym - 16.07.2012

Livre - tableaux - peinture - impressionnisme


Rédigé par Thomas Schlesser, journaliste à Beaux Arts magazine, ce guide touristique propose la visite de musées, de lieux divers (maisons, ateliers, auberges…) liés au courant impressionniste, situés à Paris et aux alentours, jusqu'en Normandie.


Avec beaucoup de sensibilité, de précisions et d'anecdotes, il présente nombre de tableaux (30 au total), dépeint leurs principales caractéristiques, s'intéresse aux détails singuliers et s'enfonce aussi parfois jusque dans les lieux, sources d'inspiration des toiles présentées, avec une grande connaissance et une passion communicative.


D'emblée, le lecteur est invité au voyage et s'y rend volontiers. Un livre d'atmosphères, érudit et dense,  mais accessible à n'importe quel promeneur curieux, qu'il soit  passionné de peinture ou simple amateur de beaux paysages, d'ambiances fortes et de lieux désormais chargés d'histoire(s) !


Les principaux musées regroupant les œuvres impressionnistes de 1870 à 1900 environ, sont égrenés au fil des pages et l'auteur prend le soin de détailler à chaque fois quelques œuvres. Ainsi, vous trouverez répertoriés les principaux musées de la capitale, à commencer par celui d'Orsay, en passant par Rodin, Le Louvre, l'Orangerie ou encore le musée Marmottan.


Imprégnés des toiles de Degas, Caillebotte ou Cézanne, vous découvrirez ensuite, sous un regard neuf, enrichi de douces rêveries, le jardin des Tuileries, sentirez presque la présence des badauds autour de Manet, réalisant « La musique aux Tuileries ». Puis, l'Opéra Garnier, les grands boulevards vous permettront de marcher sur les traces de Pissarro et la Grande Cascade du Bois de Boulogne, luxueuse et raffinée, ravira les palais gourmands (fortunés, quand même !). 



Thomas Schlesser via Twitter



De la même manière, la ville et la plage de Trouville ou la forêt de Fontainebleau sauront vous séduire avec autant d'ardeur qu'elles surent éblouir Monet ou Renoir. Et lorsqu'il s'agira de prendre un repas de qualité (là encore si vous en avez les moyens !) à l'auberge Ravoux d'Auvers sur Oise, vous vous souviendrez que  « Monsieur Vincent » y vécut quelque temps pour trois fois rien  et y réalisa de nombreuses peintures et dessins.


Vous adhérerez peut-être aussi à la thèse de la mort accidentelle du peintre et ne manquerez pas de jeter un œil à la chambre n°5  où il s'est éteint avant de vous rendre au cimetière situé non loin de l'auberge. La visite du musée de l'Absinthe, proche également, vous permettra, au final, de déguster cette boisson mythique « la fée verte » et probablement alors les couleurs de Van Gogh émerveilleront-elles votre regard et réchaufferont votre être. 


Pour les lecteurs qui souhaiteraient approcher l'intimité des artistes, des maisons s'ouvrent au public, telle celle d'Émile Zola à Médan ou encore la maison du Docteur Gachet à Auvers sur Oise avec son jardin, véritable inspirateur des peintures de Van Gogh ou Cézanne. 


 Pour les amateurs de grands espaces, enfin, la Normandie deviendra une région incontournable, pour sentir le vent agiter la mer, frapper les falaises, balayer les vastes plages et modifier chaque jour le paysage. De Honfleur à Dieppe, en passant par le Havre, Etretat et Fécamp, en compagnie d'Eugène Boudin, de Claude Monet ou encore de Camille Pissarro ou d'Edgar Degas, le voyage sera changeant, « ébouriffant », mais d'une beauté immuable et intense.


À ne pas rater !