Petite soeur mon amour, de Joyce Carol Oates

Clément Solym - 01.02.2011

Livre - enfant - battue - etrangler


Un titre si doux, si avenant pour révéler une histoire glauque et douloureuse de maltraitance d’enfants : âmes sensibles s’abstenir !

Joyce Carol Oates, une fois de plus, excelle dans l’art de la satire sociale féroce et incommodante de la middle-class américaine, ébranle toutes les valeurs familiales rassurantes dont elle se fait l’écho et crée le malaise chez le lecteur, jusqu’à provoquer des hauts le cœur et une saturation même parfois dans la lecture.

Retrouver Petite soeur mon amour, neuf ou d'occasion



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.