Plein les poches : les vacances approchent, direction les îles... mais attention

Victor De Sepausy - 04.07.2019

Livre - livres poche - conseil lectures - romans poche


SÉLECTION POCHES – Il paraît que les Français les plus retardataires dans leur préparation de vacances s’achètent des livres en urgence, sans même prendre le temps de regarder la couverture. Il paraît… Pour les autres, la sélection du jeudi que réalise ActuaLitté livrera mille et un conseils pour trouver les petits formats à mettre dans la valise… Aujourd’hui, dans Plein les poches, on voyage d’île en île ! 
 
Voyages dans les îles
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Beau ravage. Il ne suffit pas d’être ni de naître riche dans la vie, encore faut-il le rester. Et durablement. Quand on vit à New York, le premier est essentiel, le second devient calamiteux — surtout que la tragédie, pour Ian, vient de ce que son propre père l’a déshérité. Le sentiment d’être un cafard, qui fait fuir le monde autour de lui. Mais il reste Charlie, un ami d’enfance, originaire de Grèce…

À Patmos, où il coule une existence paisible, Charlie reçoit Ian, décidé à emprunter de l’argent à son richissime hôte. Mais ce dernier refuse, et propose plutôt de l’intégrer comme associé dans l’entreprise de location de son père. Des yachts de luxe, dans les îles grecques, voilà qui ressemble au paradis. Sauf quand la banqueroute pointe son nez, et que derrière les navires se cachent des trafics peu recommandables.


Le tailleur de Panama. Bon, on a menti un peu, parce que Panama n’est pas vraiment une île. Mais presque. Appelons la presqu’île… Ouvrage légendaire de John le Carré, l’histoire de Pendel & Braithwaite Co., Limitada, est celle d’un modeste artisan. Nous sommes à quelques jours de la rétrocession du Canal de Panama, ce 31 décembre 1999, et pour Harry Pendel, réfugié sur le territoire, la vie allait plutôt bien.

Il fallait qu’Andrew Osnard, espion de métier, le repère, et demande au tailleur de devenir son indic : avec toute la belle clientèle qui passe chez lui, les informations doivent couler de source. Pris à la gorge, le tailleur ne se contentera alors pas de dérouler des bobines : il veut tirer les ficelles, et imagine des histoires, évidemment cousues de fil blanc. C’est alors tout le territoire, ses officiels, diplomates, militaires et princes financiers qui va en patir… 


Tristan. On ne rejoint cette île que par bateau, depuis le Cap, et ce voyage, seuls douze passagers peuvent l’accomplir à chaque trajet. Sept journées, dans l’atlantique sud pour gagner Tristan, espace isolé, dans une communauté repliée sur elle-même. Encore faut-il survivre au voyage dans la langoustière, seule barque encore en mesure d’accomplir la traversée.

Nous l’avions adoré à sa sortie, difficile de ne pas le glisser dans cette sélection : le roman de Clarence Boulay est celui d’une découverte, d’un réapprentissage de la vie. Pour Ida, c’est l’expérience d’une séparation, et d’une renaissance. Pour cette île, entre l’Amérique du Sud et la pointe de l’Afrique du sud, c’est une simple transhumance de plus. Pas si simple, pourtant.
 

Redrum. Quel lien entre le cinéma de Stanely Kubrick et une méthode permettant de mémoriser et archiver la personnalité des vivants, pour les ressortir du placard à l’envi, une fois morts ? A priori aucun. A priori. Il fallait un espace pluvieux, entouré d’eau, sur l’une de ces îles au large de l’Écosse pour qu’un passionné de cinéma, Stephen Gray, vienne chercher la révélation. 

Accueilli, comme d’autres, par Onésimos Némos, le créateur de cette Sauvegarder, justement, c’est tout un étrange village qui se dévoile. Et puis Redrum, ça donne bien Murder, si on le décrypte. Et les Kubrick, les assassinats ne manquent pas. Du colloque scientifique sur l’œuvre du réalisateur jusqu’à la déconnexion d’avec le réel, il y a du Philip K. Dick dans cette chose. Et en la matière, on ne trouve pas mieux pour manipuler la réalité…
 


Clarence Boulay – Tristan – Points – 9782757873984 – 6,20 €
Jean-Pierre Ohl – Redrum – Folio SF – 9782072792779 – 7,90 €
John Le Carré, trad. Mimi Perrin, Isabelle Perrin – Points – Le tailleur de Panama – 9782757872819 – 8 €
Christopher Bollen, trad. Nathalie Peronny – Beau ravage – 9782757876305 – 8,90 €


Dossier : Retrouver chaque semaine la sélection Plein les poches, lectures et livres à petits prix


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.