Plein les poches : On va tous mourir. Mais pas sans se débattre...

Victor De Sepausy - 17.05.2019

Livre - livres poche - lectures conseils - choix rédaction


C’est vendredi que les conseils de lecture sont les meilleurs — personne n’ignore le hashtag #VendrediLecture. Pour savourer le week-end et le plaisir de se sentir vivant, voici une sélection aux petits oignons de livres de poche, petits prix, grands plaisirs. Dont chacun saura rappeler à quel point il faut profiter de l’instant présent…
 
plein les poches - on va tous mourir
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Juste après la vague. Quand les éléments s’y mettent, et qu’un volcan décide de plonger au fond de l’océan, une monstrueuse déferlante menace de s’abattre. Le monde liquide est devenu un ennemi, un meurtrier aveugle, ravageant le monde autour de Louie. Parce que leur maison est située sur les hauteurs, ils ont survécu, mais se retrouvent isolés autour d’une gigantesque étendue d’eau. 

Entre les tempêtes qui rivalisent de violence, la solitude et l’isolement, la famille désespère : les secours tardent, impossible d’approcher. Et si la nourriture vient à manquer, les cadavres que la mer ramène vers les rives pullulent. Et puis, le niveau de l’eau avance, grignotant la terre. Épuisant et terrifiant… 


Les États-Unis auront déploré la mort de 46.000 personnes, durant les combats, et 57.000 en tout. Ajoutons 300.000 blessés, avec plus de 3 millions d’Américains qui auront débarqué sur le territoire. Pour les Vietnamiens, ce fut pire encore : 1,5 million de morts, un pays ravagé, ruiné et une haine mêlée de colère, pour des années encore. De chaque côté…

Guillebaud et Depardon s’étaient rendus au Vietnam en 72 : l’un est reporter de guerre, l’autre photographe. L’horreur, la mort, le désespoir. Mais quelques années plus tard, les deux hommes reviennent : allant de Saigon à Hanoi, dans un voyage où les souvenirs sont confrontés à une nouvelle réalité. Il faut guérir de la guerre. La vie reprend ses droits. Difficilement. La colline des anges est le récit, particulièrement émouvant, de ce retour. 


Quand le passé revient hanter les vivants, tout est à craindre. A travers douze histoires, c’est dans un courant sombre que l’on se coule : à croire que le monde autour de nous est véritablement un lieu de cruauté volontaire, de solitude et de méchanceté. Et le misérable rôle que l’on peut y jouer ne sera jamais plus que celui de pion, sans aucune prise sur le réel. Voici ce qu'offre Surtout rester éveillé.

Don Chaon compte parmi ces auteurs capables de donner toutes les couleurs de la réalité à leurs fictions, en introduisant le quotidien le plus proche de soi. Les relations humaines sont au cœur de son écriture, et dans ce recueil de nouvelles, on passe par toutes les phases depuis le dégoût jusqu’à l’émerveillement. De la déprime profonde à l’effroi. 


Bienvenue en novembre 2020, en Grande-Bretagne. La météo affiche un joli — 6° et les trois soleils brûlent pourtant à fond dans les cieux. Les calottes glaciaires fondent a rythme régulier, et l’on prévoit 3 mètres de neiges, des températures qui iront jusqu’à — 40 ° C. Et pour couronner le tout, un iceberg se dirige vers les côtes écossaises. Bienvenue, si, si…

Dans Les buveurs de lumière, la planète n’est pas la seule dévastée : Dylan qui vient d’arriver de Londres porte avec lui les cendres de sa mère et de sa grand-mère. L’idée est de les disperse sur les îles Orkney, où naquit son aïeule. Il y aura bien Constance, mère célibataire adepte de l’amour libre. Après tout, pourquoi pas ? Des personnages insensés, un monde hostile… mais survivre, l’humain est parfois prêt à tout…


Et juste en passant, une autre recension de poches autour de l’apocalypse cette fois, était proposée dans nos colonnes. On ne résiste pas au plaisir de vous la suggérer…



Sandrine Collette – Juste après la vague – Livre de Poche – 9782253237525 – 7,90 €
Raymond Depardon, Jean-Claude Guillebaud – La colline des anges ; Retour au Vietnam (1972-1992) – Points – 9782757874707 – 9 €
Jenni Fagan, trad. Céline Schwaller – Les buveurs de lumière – Points – 9782757871638 – 7,80 €
Dan Chaon, trad. Hélène Fournier – Surtout rester éveillé – Points – 9782757862308 –  7,40 €


Dossier : Retrouver chaque semaine la sélection Plein les poches, lectures et livres à petits prix


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.