Politique fiction : un ministre britannique accusé de viol

Victor De Sepausy - 26.02.2019

Livre - Sarah Vaughan roman - Anatomie scandale procès - viol innocence procès


ROMAN ÉTRANGER – En cette époque de libération de la parole, où #MeToo est devenu une bannière de ralliement, une histoire de viol, dans les hautes sphères politiques, ferait désordre. Sur le territoire britannique, c’est le plus vieil ami du Premier ministre qui se retrouve mis en accusation. Qu’en sera-t-il de la vérité ? 


 

Sophie Whitehouse est mariée avec James, ministre adjoint au Bureau de l’Intérieur – en charge des compétences telles que la sécurité publique en Angleterre et au Pays de Galles. On y plaisante peu. Amoureuse, comme au premier jour : en ce vendredi matin, elle voit ses enfants partir à l’école, et ressent une bouffée de bonheur monumentale. 

À son retour à la maison, James, rarement en retard, lui confesse une liaison avec son assistance, Olivia. Les tabloïds se déchaîneront quelques heures plus tard. De quoi bouleverser le monde de Sophie, et faire exploser ce bonheur fragile. 

Mais 11 jours plus tard, son époux est arrêté : l’assistante a porté plainte pour viol. Et la plaignante a sollicité Kate Woodcroft, spécialiste des crimes sexuels, connue dans le milieu pour sa hargne. Face à elle, Angela Regan, non moins redoutable, et décidée à prouver l’innocence de son client. 

Or, la vérité, et toutes deux le savent, importe bien moins que leur capacité de persuasion. Pour Sophie, convaincue que James n’a rien à se reprocher, c’est l’angoisse qui monte : protéger sa famille devient une priorité. 

Mais elle n’ignore pas non plus que leur couple a traversé des épreuves terribles par le passé, quand Tom, aujourd’hui Premier ministre, et elle, et James et Holly étudiaient à Oxford, dans les années 90. Malgré leur situation, la vie de rêve qu’elle mène pourrait basculer. Elle s’en souvient bien : la tragédie n’est jamais loin. Pourquoi Holly avait-elle si brutalement quitté l’université d’ailleurs ?

Sarah Vaughan est une ancienne journaliste du Guardian, correspondante politique : tout porte à croire que cette histoire, fictive, pourrait bien réunir une multitude d’éléments bien réels. Au fil du récit, le lecteur a toute latitude de s’interroger constamment sur les notions de consentement et de viol. Et ce que peut signifier l’innocence.

Dans le roman, une fois cette procédure enclenchée, chaque personnage va éclaircir le mystère qui plane. Chacun prend la parole à son tour, James, Sophie, puis Kate, l’avocate. 

Cette fiction policière, qui se double d’un retour dans le passé, à l’époque de l’université, d’Oxford et de la jeunesse de Tom, Sophie et James, est assez classique dans son approche. Mais Vaughan y adjoint une tension et une finesse par laquelle jamais le viol n’est sensationnaliste. En réalité, ce qui parcourt l’ouvrage, c’est la notion de criminalité même. 
 
Logiquement, c’est donc un complot qui se tisse entre trois femmes, l’avocate de la plaignante, Olivia, victime présumée, et Sophie. Bien entendu, tout jury a l’envie intrinsèque de faire rendre gorge à un violeur. Et l’intrigue se déroule en se débarrassant intelligemment de tout ce qui verserait dans l’écriture racoleuse. 

Tout à la fois thriller psychologie et drame, dans ce huis-clos de la salle d’audience, le livre éclaire notre société – totalement aveuglée. Ne manque qu'à peine le scalpel, pour passer de l'anatomie à l'autopsie, d'un scandale.



Sarah Vaughan, trad. Alice Delarbre (anglais) – Anatomie d'un scandale – Préludes – 9782253107941 – 16,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.