Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Pur, de Simon Capelle : à la cherche d'un refuge, d'un endroit... pur

Nicolas Gary - 30.12.2016

Livre - Pur Simon Capelle - réminiscence Proust théâtre - mémoire inceste frères


Ça commence par une sorte de réminiscence proustienne : monologue intérieur et mémoire affective. Théâtre ou roman ? Théâtre-récit, peut-être... Quelque chose de grave a eu lieu : une chute accidentelle, en état somnambulique, du haut d’une mezzanine. Terrence se sent « squelette de verre et poussière de chair ».

 

 

 

Il exprime le besoin impérieux à ses côtés de sa sœur Maud, son aînée, sa protectrice, son seul amour, avec laquelle s’amorce le dialogue. Comme chez les Romantiques (Chateaubriand, Byron...), il flotte un lourd parfum d’inceste dans ce qu’il faut bien appeler ce couple, rejoint un peu plus tard par un troisième personnage, un autre frère, Dorian.

 

Des prénoms qui évoquent l’univers énigmatique et mystérieux d’Oscar Wilde, comme l’atmosphère générale de cette maison dont Dorian dénonce l’usurpation par son frère infirme.

 

Le secret est lourd. Les reproches sont larvés, le règlement de comptes aussi. Il s’agit bien d’un drame familial, mais dont le titre invite à la lecture parabolique et à l’interprétation allégorique, un titre qui nous attire aussi vers la métaphore philosophique et morale.

 

À côté de cette maison, qui est peut-être le personnage principal de la pièce, une maison ressentie comme « un refuge, un endroit pur », se dresse le monde extérieur auquel Maud et Dorian ont eux aussi sacrifié leur corps et fait don de leur vie.

 

Maud (la maudite ?) par la malédiction d’une sexualité rédemptrice qu’elle justifie comme une sorte de prostitution mystique, Dorian par un dévouement suicidaire aux grandes causes humanitaires, celles des zones de guerre et de génocides...

 

par YM

 

 

en partenariat avec le CRLL Nord Pas de Calais

 


Pour approfondir

Editeur : La Fontaine
Genre :
Total pages : 74
Traducteur :
ISBN : 9782353610594

Pur

de Simon Capelle

Une fratrie se retrouve dans la maison familiale abandonnée depuis la disparition des parents. Terrence, le frère cadet, y est retourné depuis peu pour y vivre dans la solitude, terré dans ses souvenirs, sans autre compagnie que les visites de Maud, sa soeur adorée. Son frère Dorian, avec qui il s'est fâché depuis plusieurs années, revient pour le sommer de quitter les lieux. Traumatisé par de longues années passées sur les fronts de guerre, Dorian n'accepte pas la relation qui s'est tissée entre son frère et sa soeur en son absence. Maud, l'aînée, tente tant bien que mal d'apaiser les tensions. Un trio en huit-clos où les retrouvailles tournent aux règlements de comptes, une génération sans repères où l'amour ne sait s'exprimer autrement que par la violence.

J'achète ce livre grand format à 10 €