Réalisme, esprit et coeur : Bellevue, de Claire Berest

Anahita Ettehadi - 25.02.2016

Livre - Bellevue Claire Berest


Après Mikado (éditions Léo Scheer, 2011) et L’orchestre vide (éditions Léo Scheer, 2012), Claire Berest nous offre une histoire glaçante, au rythme effréné et à l’écriture délicate et affilée.

 


 

Une carrière d’écrivain prometteur, un couple solide, Alma semble mener une existence paisible et heureuse. Mais tout bascule le jour de ses trente ans. Un matin, elle se réveille dans l’hôpital psychiatrique de Bellevue. Ainsi isolée du reste du monde, à lire Poèmes saturniens et boire du café lyophilisé, elle tente de se remémorer ces dernières 48 h où tout s’est joué.

 

Le lecteur voit la belle Alma doucement s’éloigner du quotidien rassurant qui la maintenait à flot, puis sombrer dans un état délirant complètement étranger à elle. Tout commence par une crise de panique a priori sans importance. Est-ce la peur qui a submergé la jeune femme ? La folie ? Depuis quand souffre-t-elle ? Alma ne se reconnaît plus  ; la nouvelle Alma est désinhibée, hors de contrôle. Elle n’a que faire de son emploi de serveuse, de son métier d’enseignante. Le mot responsabilités ne fait plus partie de son vocabulaire. Elle dépense sans compter, elle se sent libre et semble même apprécier cet état d’âme, qui la pousse à errer dans les ruelles de Paris, et s’échouer de bar en bar.

 

La construction du roman, alternant présent/passé, fait perdurer le suspense jusqu’à la dernière page. Le lecteur est totalement happé par les événements, et la tension qui va crescendo. Alma est grièvement blessée, recherchée par la police, ses proches  ; la fin s’annonce dramatique... Tout en s’accompagnant d’une multitude de références, des auteurs classiques tel que Verlaine aux écrivains contemporains comme Julien Gracq, Claire Berest possède un don pour décrire – dans une langue lascive, juste et à fleur de peau – la psyché d’une jeune femme en détresse. 

 

Bellevue est un de ces livres, effrayant de par son réalisme, qui marque non seulement l’esprit, mais aussi le cœur.

 

À lire, absolument !

 

Découvrir un extriat de Bellevue, de Claire Berest


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Stock
Genre : litterature...
Total pages : 194
Traducteur :
ISBN : 9782234079755

Bellevue

de Claire Berest

Quand Alma se réveille à quatre heures du matin enfermée dans un hôpital psychiatrique, elle n'a d'autre choix que d'interroger le sens de sa vie. Deux jours plus tôt, elle fêtait ses trente ans. Ç'aurait pu être un anniversaire comme les autres : écrivain prometteur fraîchement débarquée dans le milieu littéraire, Alma est une jeune parisienne ambitieuse qui vit avec Paul depuis plusieurs années. Tout lui sourit. Pourtant, le matin de sa trentaine, Alma sent que quelque chose cloche. Ce qui n'était au début qu'une diffuse sensation de dégoût va rapidement se transformer en d'imprévisibles pulsions nymphomanes et destructrices : une angoisse existentielle va alors l'emporter dans une errance aussi violente qu'incompréhensible. Quarante-huit heures dans la vie d'une femme ? Ou trentenaire au bord de la crise de nerfs ? Est-il raisonnable de se promener pieds nus en plein Paris, de séduire un éditeur qui vous agace au plus haut point, ou de coucher avec des inconnus ? Que s'est-il passé dans la suite du Lutétia qu'une femme de chambre a retrouvé ensanglantée ? Qu'est ce que ça fait d'apprendre sa propre mort à la télévision ?

J'achète ce livre grand format à 17.50 €

J'achète ce livre numérique à 14.99 €