Requiem, de Tony Cavanaugh : quand l'Australie devient sanglante

Victor De Sepausy - 11.02.2019

Livre - Requiem Tony Cavanaugh - Australie crimes enquête - disparition meurtres Australie


THRILLER ÉTRANGER – La région de la Gold Coast, à l’extrême est de l’Australie, est avant tout réputée pour ses plages de sable. Prisée des surfeurs, c’est un spot idéal, autant qu’une capitale touristique – avec le gratte-ciel le plus élevé du pays. Sans même parler de ses multiples parcs d’attractions... et de son étrange criminalité.



Qu’un tueur s’en prenne à de jolies jeunes femmes australiennes, et l’on aurait le sentiment de plonger dans un poncif de la littérature noire. Les deux victimes d’un joyeux malade que découvre Darian Richards n’avaient pourtant rien du lieu commun. Retrouvées dans une fosse d’eau peu profonde, elles ne méritaient dans tous les cas pas de finir en fait divers.

Quelques mois plus tôt, Darian avait sauvé Ida – et l’ex-détective ne s’attendait certainement pas à avoir de ses nouvelles. Quand le téléphone retentit, la voix de la jeune femme résonne d’angoisse. De toute manière, il savait que c’était elle, avant même de décrocher. Et s’il l’a secourue une fois, Darian n’imagine pas de la laisser en détresse. 

Il est vrai que la Gold Coast à quelque chose de fascinant : son complexe réseau de canaux et de voies navigables en font une sorte de labyrinthe. Et si Darian n’est pas un héros, il n’en demeure pas moins un homme de loyauté. Le coup de fil d’Ida, c’est un appel à l’aide. Comment ne pas se précipiter ?

Sur place, ce sont les corps sans vie de ces deux filles qu’il découvre. Et Ida ne donne plus signe de vie. Impossible de repartir sans comprendre ce qui a pu se passer. 


Darian n’a rien du héros : c’est tout le contraire. Un anti-héros qui met la justice au-dessus de tout. Pas la loi : ne confondons pas. La procédure, les techniques et protocoles policiers, tout cela, il l’a laissé loin derrière lui. L’important est de dénicher le coupable, l’assassin responsable de ces crimes. 

Oui, en matière de morale et d’éthique, il dénote gentiment. Un bon gars, pas méchant, mais qui combat farouchement le crime avec la ferme intention de comprendre les motivations. 

Sorti de sa retraite pleinement conscient du bourbier potentiel qui l’attend, il fonce. « Une force qui va », comme disait Hernani.

Sorte de polar à l’ancienne, une atmosphère étrangement désuète se dégage du livre – paru en 2012, ce qui peut expliquer cela. Rien de désagréable, au contraire : le classicisme est contrebalancé par un tueur étonnant. Force brute, Darian Richards incarne ce personnage dont l’obstination finit par convaincre.


[à paraître 14/02] Tony Cavanaugh, trad. Paul Benita (anglais, australien) – Requiem – Sonatine – 9782355847196 – 21 € 

Dossier Rentrée d'hiver 2019 : une nouvelle année littéraire lancée 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.