Rocky et la sécurité routière : ça roule pour les enfants

Cécile Pellerin - 26.12.2014

Livre - sécurité routière - chien - littérature jeunesse


Rocky et Cie est une collection destinée à un public de 6 à 12 ans dont l'objectif principal est d'aider les enfants à appréhender leurs soucis et angoisses tout en les amusant.

 

Ecrite par Stephan Valentin, psychologue et illustrée par Jean-Claude Gibert (studios Disney notamment), chaque bande-dessinée de la collection est composée d'un chien, Rocky et de la même bande d'amis et s'applique à mettre en avant des valeurs humaines (solidarité, courage, tolérance, partage…).

 

Pédagogique et didactique, d'un style plutôt académique, sans extravagance, la collection propose des conseils et des solutions pour chaque situation évoquée.  Allemande, la maison d'édition a choisi de proposer cette collection en français et vient de recevoir le Prix Saint-Maur en poche de la jeunesse 2014.

 

Dans ce nouvel opus, c'est la sécurité routière qui donne vie au récit et agite la bande d'amis, Arthur, Enzo, Mia et Rosalie, occupés à préparer en classe le permis Or. Pour faire passer le message de prévention des risques, en ville comme à la campagne, chaque enfant est placé dans une situation de danger ordinaire et apprend, grâce à Rocky (l'instructeur en quelque sorte) et à son entourage, à adopter un comportement plus responsable face à la route.

 

Sans prétention, sans intention moralisatrice, avec une pointe d'humour, le message, toujours simple,  passe sans difficulté. Concis et efficace, il pénètre chez le jeune lecteur, l'air de rien, impliqué dans l'histoire, complice des personnages, certes un peu caricaturaux, mais attachants et sympathiques, assurément proches.

 

 

 

Bien sûr, certains trouveront peut-être que l'ensemble manque de fantaisie, paraît un peu trop sage et "sérieux",  trop lisse, éduque finalement plus qu'il n'amuse, apporte peu de nuances, résout aisément la problématique sans rencontrer de contestation ou d'opposition intéressante, manque d'imagination pour aborder une réalité, certes banale, mais que d'aucuns aimeraient voir abordée de manière un peu plus audacieuse.

 

Néanmoins, même convenu, l'ouvrage reste interactif et divertissant et n'aura pas de mal à trouver sa place au sein des écoles.