Roman américain : Le coût de la vie

Xavier S. Thomann - 10.06.2015

Livre - Etats-Unis - Assurance Vie - Floride américains


Antoine Bello est un écrivain qui se distingue par des romans ingénieux qui mettent à mal notre notion de la vérité. Son Roman américain ne fait pas exception à la règle. L'auteur des Falsificateurs, les membres de cette société secrète qui réécrivait l'Histoire en créant de nouvelles sources, nous propose un drôle de livre, à mi-chemin entre l'enquête journalistique et le roman social. Son sujet : le marché du « life settlement » aux États-Unis. 

 

L'ambition peut sembler saugrenue. Un roman sur l'assurance vie et les différents marchés qui gravitent autour, on fait plus alléchant. Et pourtant. Antoine Bello capte rapidement notre attention. Surement grâce à cette narration où se mélangent les voix et les genres. 

 

D'un côté, il y a des articles du « Wall Street Tribune » rédigés par Vlad Eisinger, suite à une enquête de terrain menée dans la paisible résidence de Destin Terrace en Floride. D'un autre côté, le journal intime de Dan Siver, écrivain et habitant de Destin Terrace. Et comme il se trouve que ces deux-là sont amis, le lecteur a la possibilité de suivre leurs échanges de mails. Vlad assène sa rigueur de journaliste économique, Dan son romantisme d'écrivain qui préfère le vécu aux théories. 

 

Le procédé est original, pas non plus révolutionnaire, ce Roman américain n'est pas expérimental. Au contraire, il est très pragmatique. L'assurance vie, tout le monde connaît. Le « life settlement » un peu moins. Aux États-Unis existe la possibilité de revendre une assurance vie en cours à un tiers. C'est ce marché auquel s'intéresse Eisinger et par la force des choses Siver. Destin Terrace devient le microcosme privilégié pour observer l'appât du gain et la bassesse du genre humain, sur fond de crise économique. 

 

 

 

Les deux amis ne le savent pas au début, mais c'est le roman d'une certaine Amérique qu'ils sont en train d'écrire. « Le grand roman américain (…) est celui qui capturera l'essence de la psyché américaine, ce mélange d'optimisme et de candeur, de cupidité et de vertueuse hypocrisie », expose Dan, dans l'un de ses mails. Le Roman américain de Bello, n'est peut-être pas un grand roman, mais il a le mérite de nous rappeler que la meilleure façon de connaître une société est encore d'observer son rapport à l'argent, qui ne ment jamais. 


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070144297

Roman américain

de Antoine Bello

Vlad Eisinger, journaliste économique américain, publie une série d'articles sur le marché du life settlement. Cette pratique, qui consiste à revendre à des tiers des assurances-vie en cours, est devenue un véritable marché aux États-Unis, sur lequel assureurs et investisseurs opposent leurs intérêts respectifs jusqu'aux limites de la légalité. Vlad étudie ce phénomène à travers le microcosme d'une résidence de Floride, Destin Terrace, où cohabitent des personnes ayant revendu leurs assurances-vie et des investisseurs qui ont bâti leur fortune sur ce marché. Dans la résidence vit l'autre narrateur du roman, Dan Siver, écrivain sans succès, qui décrit de l'intérieur les répercussions tragicomiques des articles de Vlad sur les membres de la communauté. Avec une virtuosité exceptionnelle, Antoine Bello trace un portrait de l'Amérique contemporaine à travers le prisme d'un phénomène économique et financier emblématique. Il mélange littérature et économie dans un roman vif, drôle et original, qui est à la fois une radiographie de l'économie capitaliste dans ses extrémités et une réflexion sur les armes propres à la littérature pour donner à voir le monde.

J'achète ce livre grand format à 18.50 €

J'achète ce livre numérique à 12.99 €