Roman angoissant : Les Chiens

Sarah Favaron - 14.01.2016

Livre - thriller - fantômes - divorce


Depuis 5 ans, Cameron et sa mère Katherine fuient un père et un mari violent. Ils déménagent régulièrement, Katherine vivant dans la peur qu'il les retrouve. Ainsi balloté, Cameron peine à se faire des amis, manque de repères et souffre de l'absence de son père et de l'attitude de sa mère qu'il considère comme paranoïaque et surprotectrice.

 

Après une énième fuite, le fils et sa mère se retrouvent dans une vieille ferme isolée au milieu des champs de maïs, là où personne ne devrait pouvoir les trouver. Pourtant, le malaise persiste pour Cameron. Le passé de cette baraque est lourd de secrets : théâtre d'une tuerie familiale auréolée de mystères, les rumeurs les plus folles circulent sur cet endroit. Et ces évènements vieux d'un demi-siècle résonnent étrangement dans la vie du jeune garçon…

 

Palpitant, effrayant, efficace, ce thriller met en scène deux drames familiaux qui se télescopent à 50 ans d'intervalle. L'atmosphère est oppressante, angoissante et les personnages captivants. L'histoire, construite autour du suspens et de l'attente de la révélation, empêche de refermer le livre. Au centre du récit, Cameron, un jeune garçon débrouillard à la psychologie torturée, cherche la vérité.

 

Qui est vraiment son père ? Est-il si dangereux que ça ? Et cette voix qu'il entend depuis l'emménagement, est-elle réelle, ou juste le fruit de son imagination ? Beaucoup de coïncidences, trop pour en être, et pourtant… Doute, folie, vérité, tout s'emmêle. La fluidité de l'écriture d'Allan Stratton, dénuée de pathos, plonge le lecteur dans la tête de ce jeune homme perturbé, moqué et dénigré, en proie à une foule de démons intérieurs.

 

Les Chiens est un thriller passionnant, haletant, couplé à un roman psychologique profond, pour une intrigue intense et effrayante. À ne pas lire le soir…