Roman choc : Tout foutre en l'air

Charlotte Mada - 06.02.2015

Livre - suicide - rencontres internet - fuite


Ça y est, c'est le moment de partir, de quitter cette famille qui ne comprend rien à ce qu'elle ressent. Ils ont tout planifié. Ils doivent se retrouver en bas de l'immeuble. Ses parents sont furieux, mais tant pis : sa décision est prise, elle ne reviendra pas en arrière.

 

Il est là, il l'attend. Elle espérait tellement ce moment ; elle l'aime tant. Mais peu à peu, le doute l'assaille : a-t-elle vraiment envie de le suivre, ce garçon qu'elle connaît à peine ? Doit-elle le faire avec lui ? Ils ont pourtant bien tout organisé lors de leurs discussions sur le net. Il est de toute façon trop tard, maintenant, il faut aller jusqu'au bout. Mais se laissera-t-elle vraiment aller, ou la raison prendra-t-elle le dessus ?

 

Après Tout ce qui ne nous tue pas, Antoine Dole nous entraîne une fois encore dans l'esprit d'une adolescente qui se sent incomprise. Dans quel but suit-elle ce jeune homme rencontré sur le web ? Que vont-ils faire qui provoque d'abord tant d'excitation, puis tant d'appréhension chez la jeune fille ? L'amour ? C'est la première idée du lecteur. Puis le doute s'installe. Si plutôt que l'amour, c'était la mort qui hantait ces deux personnages à la dérive ?

 

C'est une heure de la vie d'une adolescente que nous suivons avec Tout foutre en l'air, une heure pendant laquelle tout pourrait basculer. À moins que l'espoir en un avenir meilleur change tout au dernier moment...  Un roman de la collection « d'une seule voix » sur le mal-être des ados et les risques des rencontres internet, plein d'espoir finalement. 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.