Roman familial : L'arbre à l'envers

Charlotte Mada - 20.05.2014

Livre - famille - brésil - nostalgie


Aujourd'hui, Paulo enterre son grand-père. Etrange un enterrement pour un garçon de onze ans. Surtout, quand, au beau milieu de la cérémonie, sa mère ressent les premières douleurs de l'accouchement. Pour Paulo, le reste de la journée se passera chez sa grand-mère, avec sa cousine Jade, âgée de cinq ans.

 

C'est au cours d'une partie de cache-cache que le jeune garçon va pénétrer pour la première fois dans le bureau de son grand-père, lieu mystérieux dont l'entrée lui était strictement interdite jusque-là. Il va y découvrir un « arbre à l'envers » tandis que Jade se fait raconter l'histoire des ses ancêtres par sa grand-mère.

 

Pendant cette journée, Jade et Paulo vont apprendre bien des choses sur le passé de leur famille, découvrir la nostalgie, en un mot… grandir !

 

Avec L'arbre à l'envers, Pauline Alphen nous fait découvrir par petites touches sa seconde patrie, le Brésil (elle est brésilienne par sa mère), et nous embarque dans un univers fait de poésie et de nostalgie. Au fil du texte, les illustrations en noir et blanc de Princesse Camcam participent à la magie du récit.

 

Après sa série Les Éveilleurs, destinée aux adolescents, Pauline Alphen se tourne vers les enfants plus jeunes pour leur offrir un court roman, dans la lignée de Gabriel et Gabriel (dont l'action se déroulait également au Brésil), qui leur parle de la mort, du deuil, mais aussi de l'importance de la parole, de la mémoire, de la transmission, des liens familiaux…

 

Un conte nostalgique et poétique dont vous n'oublierez certainement jamais le voyage…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.