Roman geek : E-Machination

Morgane Vasta - 12.09.2013

Livre - Aventure - espionnage - virtuel


Une anticipation pixélisée ! Sur la boite, il est écrit « Devenez ce héros dont vous rêviez ». Clothaire, geek invétéré n'hésite pas une seconde et investit dans un matériel de pointe pour profiter de ce jeu de rôle à l'immersion ultime. Si Georges Clooney avait joué dans James Bond, il n'aurait pas eu autant d'élégance que son nouvel avatar.

 

De son côté, Lucile, timide prof de français le jour enfile son casque de vision 3D tous les soirs et se matérialise dans les rues parisiennes sous la forme idéalisée d'une espionne, lointaine cousine de la plantureuse Poison Ivy. Bien vite, les deux protagonistes sont embarqués au cœur d'un thriller palpitant ; réalité et fiction deviennent les mêmes facettes d'une aventure qui pourrait leur faire perdre la vie !

 

Si Clothaire et Lucile sont quelque peu stéréotypés (geek asociaux dans toute leur splendeur), les deux protagonistes surprennent les lecteurs en gagnant en personnalité et en force au fil de l'intrigue. Le roman d'Arthur Ténor tombe à point nommé, à l'heure des premiers Oculus Rift et autres lunettes à réalité virtuelle ; les problématiques du roman sont décidément au cœur des préoccupations adolescentes : faire la part du réel lorsque l'on se fantasme un corps et une nouvelle vie, s'accepter au point de redonner aux pixels leurs dimensions - sans refuser une bonne partie de Diablo III !

 

Fort en action et en réflexion, E-machination pourrait être un clin-d'oeil au mirifique film « The Game » dans lequel le personnage principal devient le « héros » d'un gigantesque jeu à ses dépens.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.