Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Roman gelé : Plus froid que le Pôle Nord

Laetitia Lajoinie - 12.04.2016

Livre - froid - famille - périple


Johnny et Tom n'en reviennent pas : ils partent avec leur mère, Sandra, pour un safari au Nord de la Finlande. Ce qu'ils ignorent c'est la raison de ces vacances précipitées : l'ex-femme de leur père et mère de leur demi-sœur est de retour à Dublin après treize ans d'absence et demande à revoir sa fille.

 

Pour éviter ces retrouvailles, Sandra amène donc ses fils au bout du monde, parcourir les grands espaces de la Laponie en traineaux à chiens. Des vacances hors du commun qui se déroulent à merveille jusqu'au jour où, à l'arrivée au campement, leur mère manque à l'appel. Sans hésiter, Johnny et Tom se lancent à sa recherche.

 

Grâce à une double narration, Plus froid que le Pôle Nord mêle habilement aventure et drame familial. La famille Griffin est séparée en deux. D'un côté, Sandra et les garçons découvrent l'immensité de la Laponie, les huskys et Kalle, le charismatique maître-chien. De l'autre, Erin confronte la mère qui l'a abandonné quand elle était petite. Avec un ton simple, l'auteur Irlandais Roddy Doyle dépeint fabuleusement bien les paysages Nordique et leur rudesse aussi glaciale que splendide.

 

La naïveté des deux jeunes frères en vacances est rafraichissante. Difficile à la fin de ne pas avoir envie d'aller à son tour à la rencontre des chiens de traineaux ! Moins d'aventure du côté du Dublin, mais les retrouvailles difficiles entre Erin et sa mère. Adolescente en colère, Erin a rêvé toute sa vie de cette rencontre et sa mère ne répond pas à ses espoirs. Deux mères à retrouver, deux histoires parallèles qui tiennent en haleine jusqu'à la dernière page.