Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Roman inspirant : Le retour de Cherokee Brown

Eli Esseriam - 24.04.2014

Livre - émotions - écriture - Siobhan Curham


Claire a quinze ans et un tas de raisons de détester ça. Sa meilleure amie a déménagé et n'est pas prête d'être remplacée, notre héroïne étant la bête noire de son enfer de lycée. On ne peut pas dire qu'elle se sente mieux lotie à la maison, coincée entre une mère névrosée et un beau-père qui se targue d'être un coach de vie émérite, mais qui n'a jamais réussi à créer avec elle un lien satisfaisant . Claire voudrait être courageuse, sûre d'elle, atypique. Quelqu'un de différent. Quelqu'un d'autre surtout. Elle aimerait s'épanouir, être reconnue pour sa singularité . Il lui faut donc en trouver une ...

 

Elle se lance dans l'écriture d'un roman et lutte, quotidiennement, contre tout ce qui l'affecte . Mais voilà qu'une carte lui parvient . Un courrier signé de son chanteur de rock de père qu'elle ne connait pas et dont elle s'est fait sa propre idée, son mythe personnel . Et avec cette simple lettre, des dizaines de questions affleurent, des vérités éclatent. Notamment parce qu'elle est adressée à “Cherokee”, le vrai prénom de Claire . Voilà peut-être pour elle l'occasion de changer, de se réinventer et de devenir enfin elle-même.

 

Avec Le retour de Cherokee Brown, Siobhan Curham nous propose un joli livre, intelligent et plutôt très bien construit . Les personnages sont crédibles et attachants, le style est fluide et vraiment adapté : l'auteur de Cher Dylan vous raconte une histoire, avec des mots simples et des émotions sincères. Les thèmes abordés, délicats et essentiels, ne laissent pas indifférent.

 

On est touché et troublé par ces secrets de famille, ces belles rencontres, ces chagrins. C'est un livre qui a également cette petite magie de donner envie au lecteur d'écrire à son tour: vous comprendrez comment en le lisant ... Bref : cet ouvrage est tout ce qu'il y a de sympathique, alors pourquoi vous en priver ? Nous, on ne l'a pas fait et on ne le regrette pas !