Roman miroir : Rendez-vous en Septembre

Charlotte Mada - 14.07.2013

Livre - adolescence - destins - maturité


Onze copains, une photo souvenir avant les vacances. C'est l'été de l'après-bac, l'été de la majorité pour ces onze jeunes issus de milieux différents. Tous vont vivre pendant cette période une journée qui les changera à tout jamais, qui les fera entrer définitivement dans le monde des adultes.

 

En ce 11 juillet, Leila découvre douloureusement les aléas du métier d'assistante sociale auquel elle se prédestine. Juliette doit se rendre à l'évidence : elle est enceinte ! Et Benjamin – qui reste sourd à ses appels – que fait-il pendant ce temps ? Jérémy, quant à lui, aura finalement toutes les raisons de se réjouir de ce séjour linguistique en Écosse imposé par son père. Alors qu'elle s'envole vers New York, Inès est bien loin d'imaginer la surprise que lui réserve son père. Grâce à un séjour à Lisbonne, Adam prend enfin conscience de ses aspirations profondes… Et finalement, ces tristes retrouvailles, en septembre, à onze moins un. Onze jours, onze jeunes, onze destins. 

 

Rendez-vous en septembre décrit le passage de l'adolescence à l'âge adulte avec justesse et finesse. En onze courtes nouvelles, le lecteur suit la journée qui va plonger brutalement chacun de ces jeunes gens dans l'âge adulte et lui faire perdre définitivement son innocence.

 

La mort, la découverte du monde du travail, l'homosexualité… mais aussi l'amour ou une confiance inébranlable en soi. Anne Vantal offre un roman rédigé dans une écriture sobre, souvent émouvant, parfois drôle, où chacun trouvera un peu de lui-même.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.