Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Roman musicomage : Sortilèges interdits

Christelle Gombert - 05.02.2016

Livre - musique - magie - violon


Alors que Yodim s'apprête à passer son diplôme à l'école de musique, une proposition va bouleverser sa vie : un certain comte de Vald veut le recruter immédiatement. Pour le jeune homme, qui suit sa vocation de musicien contre l'avis de son père, impossible de refuser un salaire et un poste stable, offert avant même la fin de ses études. Il quitte donc le cocon de l'école pour se diriger vers le morne château du comte.

 

Dès son arrivée, Yodim est troublé. Par Minna, d'abord, la belle nièce du patron, de trois ans son ainée, qui n'hésite pas à jouer de ses charmes. Mais également par les requêtes de son employeur : pourquoi s'intéresser d'aussi près aux talents de musicomage de Yodim ? En effet, du bout de son archet, le jeune violoniste peut produire des mélodies qui guérissent, forcent à dire la vérité… et assassinent. Yodim se trouvera embarqué malgré lui dans une spirale de secrets, de dilemmes et de voies sans issue : il faudra jouer pour tuer, ou se taire et mourir.

 

Et si la puissance de la musique, lorsqu'elle agit sur nous, venait d'un pouvoir magique ? C'est ce que propose Alice Adenot-Meyer dans son troisième roman. Qui ne s'est jamais senti apaisé ou attristé, énergisé ou envouté par une mélodie ? Dans Sortilèges interdits, la musique peut faire tout cela et bien plus encore. L'idée est originale et laisse entrevoir, chapitre après chapitre, jusqu'où peut aller la magie des instruments.

 

Violoniste et professeur de chant, l'auteur nous plonge au cœur d'un univers dont tous les musiciens en herbe vont tomber amoureux. Bien sûr, il n'est pas nécessaire d'avoir étudié le solfège pour s'immerger dans le récit : très vite, les différents éléments de l'intrique se mettent en place, les pages se tournent et les personnages prennent le lecteur par la main pour ne plus le lâcher jusqu'à la résolution. Alors écoutez leur concert, et laissez-vous ensorceler par leurs Sortilèges interdits