Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Roman sauvage : J'ai joué avec les loups

Mariline Moreau - 26.06.2013

Livre - enfant-sauvage - loups - Gabriel Janer Manila


Le jeune Marcos vit avec son père et sa belle-mère dans une grande pauvreté. Un jour, alors qu'il n'a que six ans, son père en est réduit à le vendre. Sans trop bien comprendre ce qu'il se passe, Marcos se retrouve dans les montagnes de Sierra Morena au sud de l'Espagne. C'est là qu'il rencontre Damien, un vieux berger peu amical avec lequel il va garder un troupeau de chèvres.

 

Mais un matin, celui-ci disparaît. Commencent pour Marcos treize années durant lesquelles il va devoir se débrouiller dans un environnement hostile, au milieu d'une nature sauvage. Pourtant, il va nouer des liens très forts avec les animaux qui l'entourent. Ainsi, il devient  l'ami d'un renard, d'une couleuvre, de loups… Et, c'est grâce à eux qu'il va réussir à survivre, non seulement parce qu'en les observant il apprend à trouver sa nourriture, à se soigner mais aussi parce qu'ils deviennent la famille dont il a besoin pour que la solitude ne le détruise pas…

 

J'ai joué avec les loups est inspiré d'une histoire vraie. Trente ans après avoir enregistré Marcos lui raconter son histoire, Gabriel Janer Manila s'est décidé à l'adapter dans ce roman. Le narrateur n'est autre que Marcos lui-même, et l'écriture se fait l'écho de ce qu'il vit au moment où il le vit. Le ton se veut très vivant, on passe ainsi d'une pensée à une autre, point de fioritures, la simplicité prime.

 

Et, elle nous ramène avec elle, à l'essentiel : le respect de la nature, des êtres vivants nous rappelant qu'il faut ouvrir grand les yeux, observer, prendre son temps... Voilà un livre violent, mais dans le bon sens du terme, parce qu'il vient toucher là où l'on ne s'y attend pas. Dans notre monde si « pressé », il apporte fraîcheur, vient nourrir l'âme et peut entraîner quelques saines interrogations. Finalement, qui de nous ou de cet enfant est le plus « sauvage » ?