Roman simiesque : La guerre des singes

Chris Lilac - 23.09.2014

Livre - guerre - singes - Inde


Dans un vieux cimetière de Calcutta, les singes Rhésus vivent heureux des offrandes des humains. Brutalement, une armée de singes Langurs, le clan ennemi va venir les attaquer et les chasser. L'armée envahit leur territoire et une bataille s'ensuit pendant laquelle elle massacre les pacifiques Rhésus. Une poignée de survivants parvient à s'échapper dont Papina et sa mère. Elles errent dans la ville et trouvent refuge dans le jardin d'un temple dédié à Hanuman, avec d'autres réfugiés.


Mico, est un Langur, mais devant tant de violence et de sang répandu, il s'interroge et ne sait plus que croire ni que penser et Papina le convainc de les aider. Cette rencontre va tout remettre en question. Mico comprend que certains choix sont plus difficiles à faire que d'autres. Vont-ils changer les choses ? Une réconciliation est-elle possible ?

 

C'est un roman dense et une grande aventure en Inde que nous propose Richard Kurti. La guerre des singes est de ces romans que l'on n'oublie pas facilement. Comme dans les fables de La Fontaine, l'auteur se sert des singes pour dénoncer notre société et ses travers : amours impossibles, rivalités, racisme, batailles, manipulations, tromperies et intrigues politiques sont autant d'ingrédients qui font qu'il est difficile de ne pas être happé par l'histoire de ces deux dont l'enjeu est simple et essentiel : survivre.

 

On a aimé passer par une palette très variée d'émotions qui donne à réfléchir sur notre propre société. La lecture est agréable, le style est travaillé, mais accessible. L'histoire de ces deux adolescents qui vont devoir dépasser les préjugés et braver les interdits parlera facilement aux ados. Une belle réussite surtout lorsque l'on sait  que c'est le premier roman de l'auteur, on attend les prochains de pieds fermes.