Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Roman vert : L'héritage d'Anna

Laureine Attygalage - 20.11.2015

Livre - écologie - fable - nature


Chaque année à Noël, Anna et sa famille remontent la montagne enneigée en traineau pour rejoindre leur chalet familial. Les chevaux tirent des luges, cortèges luminescents de lanternes allumées pour l'occasion, ce qui rend magique l'évènement et émerveille les enfants.
À dix ans, Anna est bouleversée par les conséquences du réchauffement climatique : d'abord un premier Noël sans neige ce qui nécessite l'utilisation de tracteurs pour monter jusqu'au chalet, désacralisant l'évènement, puis des animaux morts dans la montagne et d'autres envahissant les villes afin de trouver de quoi survivre…

 

Six ans plus tard, Anna est devenue une jeune fille engagée pour l'environnement, mais elle ne sait pas encore comment faire pour agir. Son petit ami Jonas, plus âgé, là soutien et l'aide dans sa prise de conscience. De plus, encore choquée de ses expériences passées l'adolescente devient paranoïaque, des rêves étranges d'une vie parallèle dans un futur chaotique la tourmentent : réalité et craintes s'entremêlent jusqu'à la pousser à croire que ses rêves sont une réalité simultanée qui lui permettent de voyager à la fois dans l'espace et le temps…

 

L'Héritage d'Anna, est un récit un brin « moralisateur » qui rappelle à ses lecteurs les conséquences de l'Homme sur terre, chaque pensée de l'héroïne et question qu'elle se pose tend à faire réfléchir le lecteur sur sa propre nature humaine et sur sa place au sein d'une planète qu'il contribue à détruire…

 

Quel héritage nos ancêtres nous ont-ils légués ? Quel héritage lèguerons-nous à nos descendants, et eux aux leurs ? C'est ce que finira par rechercher le personnage principal de cette fable sur le climat et l'environnement à l'issu de laquelle Jostein Gaarder, l'auteur, lèguera au lecteur les clés de lieux et réseaux par lesquels agir. Finalement, cet héritage n'est pas seulement celui d'une génération fictive et romanesque, elle se concrétise et se matérialise grâce au livre auprès des lecteurs.