Roslend : une Seconde Guerre mondiale revisitée à la sauce fantasy

Bouder Robin - 24.11.2017

Livre - roman jeunesse - seconde guerre mondiale - roman historique


Avec Roslend, Didier Jeunesse s’essaie à un véritable mélange des genres : l’auteure Nathalie Somers réinvente l’histoire pour nous proposer une deuxième version de la Seconde Guerre mondiale, en parallèle de la nôtre… Un héros, deux guerres, deux mondes à sauver, et un résultat original et très satisfaisant.


 

D’un côté, le Londres de 1940, où Churchill mène la résistance contre les attaques nazies ; d’un autre, Roslend, qui repousse tant bien que mal l’offensive nelbrienne du Brac Marquel. Au milieu de ces deux Secondes Guerres mondiales, un ado, Lucan, qui peut naviguer d’un monde à l’autre à l’aide d’un cadran hérité de son grand-père horloger…


Nathalie Somers, férue d’histoire, s’amuse à mélanger ces deux univers qui vivent une situation similaire en l’affrontant chacun à leur manière. Avec un concept intéressant : ce qu’il se passe dans un monde pourrait bien avoir des répercussions sur le sort de l’autre… Lucan va ainsi faire en sorte de sauver la Grande-Bretagne en participant à la guerre de Roslend, de l’autre côté du miroir.

L’intrigue, sympathique et originale, ne laisse pas de répit au lecteur, aidée par des chapitres courts et efficaces qui jonglent entre les deux univers. On pourra tout de même regretter un coup de mou vers le milieu du roman lorsque nous est présenté un nouveau peuple dans une sous-intrigue qui ne sert malheureusement pas l’histoire principale. Dommage également que les rebondissements soient trop faciles à anticiper…
 

En revanche, on s’amusera de la façon dont l’auteure réutilise les personnages célèbres ayant joué un rôle clé dans le déroulement de la guerre, comme Churchill ou George VI. Elle parvient parfaitement à lier les deux univers et nous donnerait presque envie de croire en sa version plus fantastique des faits.

 

Ces rêves qu’on piétine : les derniers jours de Magda Goebbels

Les personnages sont attachants, en particulier les habitants de l’Alter Monde comme Xélion l’Immuable, dirigeant malgré lui qui ne se sent pas de taille à assumer cette charge, ou Palioma la savantoresse, brillante ingénieure à la langue bien pendue. Le bestiaire lui aussi interpelle – on saluera par exemple l’idée de remplacer les avions de chasse par des oiseaux, ou les bombardiers par de petites bêtes à l’irrépressible envie de déféquer.


Certains éléments semblent cependant survolés, et on aurait aimé explorer ce nouvel univers plus en profondeur : les Albins, le début de la guerre de Roslend, le Brac Marquel, le fameux Axélief dont on sait trop peu de choses, ainsi que le fameux cadran, instrument du passage entre les deux univers… Mais on se doute que la suite se chargera de répondre aux nombreuses questions qui nous taraudent.
 

[Extraits] Roslend T.1 de Nathalie Somers 


En bref, un sympathique premier tome qui mêle habilement histoire et fantasy, avec des héros que l'on quitte à regret. Un léger goût de « trop peu » malgré tout, et on attend avec beaucoup de curiosité de lire le tome 2, qui se déroulera cette fois en 1942 à Stalingrad – Trisanglad dans l’Alter Monde.

Et le tome vient juste de sortir –Trisanglad – et cette fois, a guerre fait rage aux portes de Stalingrad...



Nathalie Somers – Roslend T1 : La Bataille d'Angleterre – Didier Jeunesse – 9782278085538 – 17 € / Roslend T2 : Trisanglad - 97822780855637 - 17€