medias

Shiloh, le coeur humain de la tragique bataille

Auteur invité - 19.06.2019

Livre - Shelby Foote Rivages - Bataille de Shiloh - Guerre de Secession roman


ROMAN ETRANGER - 3482 morts. 16420 blessés. Le 6 et 7 avril dans le Tennessee. Des chiffres faramineux pour… une bataille. A l’instar de Wounded Knee, c’est le tableau d’un véritable massacre. Shiloh, c’est le nom du lieu où s’est déroulé cet affrontement, un nom aux vibrations quasi bibliques, et le titre d'un livre, né en 1952 et réédité par les soins des éditions Rivages. 
 
 

Cette œuvre est une pièce à ranger dans votre bibliothèque parmi celles chères à votre cœur, parmi les textes qui après vous avoir touché au plexus solaire laissent une trace dans votre corps, votre cœur et votre intellect.
 
Mais avant et pour cela, il faut ouvrir « Shiloh » et lire. Premier acte d’événements qui ne forment pas une pièce de théâtre même si tous les éléments de la tragédie sont réunis. Quel texte !
 
Shelby Foote est un spécialiste de la Guerre de sécession, sujet qui prendra vingt ans de sa vie : il accouchera d’un travail incomparable, une somme monumentale, une référence sur le sujet. Le roman est lui-même une œuvre magistrale portée par une construction idéale : un roman choral dit-on, dont les multiples voix nous déplacent au sein de l’affrontement.
 
Plusieurs voix, plusieurs visions et autant de sensations et de sentiments. Les hommes au cœur de l’événement racontent, vivent et meurent… Et voient mourir. Du simple soldat au plus haut gradé, chacun porte personnellement les pulsations de cette bataille. Une simple histoire de soldats en somme.
 
Oui les grandes batailles se racontent, elles s’érigent comme un monument fait de l’évanescence des souvenirs, rien de palpable si ce n’est les blessures éternelles, stigmates visibles. Elles se vivent au cœur de leur mouvement, elles se vivent en leur centre par les pensées et les mots des hommes. La prouesse littéraire de Shelby Foote est de placer le lecteur au milieu du bruit et de la fureur et de l’horreur d’une bataille qui fit date dans l’Histoire des États-Unis d’Amérique : Shiloh…petite bourgade presque champêtre.
   
C’est la guerre de sécession. On connait les termes souvent cités dans la légende hollywoodienne de « sudistes » et « nordistes », les uns chantres de l’abolitionnisme, de la fin de l’esclavage sous le projet politique et humain de Lincoln ; les autres, conservateurs, esclavagistes attachés à la suprématie blanche et aux champs de coton… Ils existent encore aujourd'hui.
 
Mais le roman n’est pas que cela. C’est aussi un texte profondément, terriblement humain. Le lieu bucolique, les hommes revêtus de leurs armes et de leur peur remplissent chaque recoin de cet espace propice à l’origine à la méditation, aux promenades et rêvasseries : il y a la guerre et au-milieu…coule une rivière.
 
Un texte qui vous accompagne longtemps après la lecture.
Hakim Malik, libraire
Librairie Chemin faisant, Aix-les-Bains
 
 

Shelby Foote, trad. anglais (US) Olivier Deparis – Shiloh – Rivages – 9782743646240 – 20 €
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Rivages
Genre :
Total pages : 200
Traducteur : olivier deparis
ISBN : 9782743646240

Shiloh

de Shelby Foote

Immense romancier américain, dans la lignée de William Faulkner, Shelby Foote est un auteur encore assez méconnu en France. Un de ses livres les plus importants en Amérique s'appelle "Shiloh", épopée miniature qui raconte la guerre de Sécession en 200 pages à travers la voix de soldats ou lieutenants des deux camps. Chaque chapitre est ciselé à la perfection, explorant la nature humaine, l'absurdité des combats, l'étrange ivresse de la cause et la détresse inévitable devant le spectacle de la violence et la mort.

J'achète ce livre grand format à 20 €