Simone Veil : Toute une vie, dans l'histoire du XXe siècle

Clément Solym - 17.03.2008

Livre - Vie - Simone - Veil


Il serait inutile ici de présenter Simone Veil tant son nom reste ancré dans les avancées sociales et les combats contre diverses injustices tout au long de l’histoire du XXe siècle. De même, cette réussite a réalisé un véritable carton aux éditions du Stock. D'ailleurs le livre caracole depuis le mois de décembre dans le sommet des ventes, et il faut chercher dans le texte les raisons de ce succès...




Son autobiographie se distingue par sa simplicité. Elle ne cherche pas à s’expliquer, à se défendre d’actions passées ou encore à démontrer des thèses parfois douteuses qui ponctuent souvent ces livres de genre. Simone Veil y livre sa vie: son enfance heureuse dans les Alpes-Maritimes, le vécu lucide de l’entrée en guerre, l’expérience apocalyptique des camps de concentration, le retour à une vie normale…

Ce témoignage est d’ailleurs révélateur d’une certaine hypocrisie de la société française d’après-guerre qui cherche alors à oublier coûte que coûte cet épisode des plus sombres de notre histoire. Simone Veil y rapporte des faits et dires d’une extrême indélicatesse; tel cet homme affirmant que la Shoah ne devait pas être si terrible puisqu’elle a réussi à en réchapper.

Par delà, cette reconstruction d’après-guerre, celle du pays et d’elle-même, Simone Veil explique ensuite sa condition de femme, de battante qui désire se réaliser indépendamment de sa famille. Pour elle-même. Ici, je serais tenté d’affirmer qu’elle incarne une position très intéressante quant à la réalisation de la femme dans la société. Rejetant en bloc une conception de la femme cantonnée au foyer et aux enfants, elle ne tombe pas non plus dans les excès d’un féminisme dénonçant « les millénaires de domination patriarcale », et qui ne promeut finalement qu’une réplique inverse, celle-ci matriarcale.

Puis tout va très vite. Loin d’être naïve, elle admet bien volontiers que les hauts postes qu’elle a remplis tout au long de sa vie, elle les dut à son sexe. C’est là que Simone Veil représente un symbole: celui de la réconciliation d’un pays avec son histoire et celui des avancées sociales qui tirent une société vers le progrès. D'ailleurs son intervention durant la polémique sur la Shoah montre si besoin était, tout l'étendue de sa responsabilité.

Magistrate, ministre, Députée Européenne, Présidente du Parlement Européen, Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah… tous ces postes signifient bien plus en termes d’avancées concrêtes: une prise de conscience des conditions de détention, la fameuse loi IVG de 1974, l’avancée de la construction européenne, la défense du devoir de mémoire… Toute une vie, tout un pan de l’histoire française reside dans ces quelques actions.

Finalement, c’est elle qui se résume le mieux: « Au fond, tout au long de ma vie, j’ai eu la chance de pouvoir m’investir à ouvrir des brèches dans le conformisme ambiant, de mettre en convergence les phénomènes de société et les cadrages juridiques ».


Simone Veil – Une vie – Livre de poche – 9782253127765 – 7,60 €


 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.