Skully Fourbery

Fred Ricou - 30.03.2010

Livre


Stéphanie, est un peu comme vous et moi : Une jeune fille irlandaise, sans histoires particulières. Et, c'est justement ce qui l'ennuie profondément de ne pas avoir d'histoire particulière. Sa vie est plutôt tranquille jusqu'au décès de son oncle Gordon, un être fantasque (auteur a ses heures perdu de romans fantastiques un peu farfelus…) que Stéphanie adorait. Le jour de son enterrement, Stéphanie apprend qu'elle hérite du manoir de son oncle et fait la connaissance, au même moment, d'un être assez étrange habillé de façon singulière : costume, écharpe qui lui mange le tiers du visage, lunette noire qui remplie le deuxième tiers et grand chapeau noir pour finir. Qui est-il ? L'un des étranges ami de l'oncle Gordon, assurément ! Un ami tellement étrange que celui-ci apprend à Stéphanie qu'il existe une sorte de monde parallèle au sien, emplie de magie et dont une partie de la destinée est certainement cachée dans les caves du manoir… ha oui, et au fait, c'est un squelette !


Jamais de mémoire de héros nous avions pu voir un squelette aussi passionnant ! Bon, déjà à la base, un squelette, c'est quand même assez rare de le voir vivre, parler, faire preuve d'humour et d'ironie grinçante mais là, en plus, c'est un ancien magicien et un détective de haute volée !
Skully Fourbery ravira les amateurs de magie qui ont goûté à Harry Potter. La touche supplémentaire qui, je pense, en fait un début de série à part est certainement cet humour (noir) qui manquait au jeune sorcier à lunettes.
Un véritable bonheur, jetez vous dessus !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.