Sorj Chalandon : la joie féroce du K à part

Auteur invité - 28.08.2019

Livre - Un joie feroce - Sorj Chalandon Grasset - rentree litteraire 2019


ROMAN FRANCOPHONE - Croustillant dehors, avec son style étincelant, plein de larmes dedans. Et de rires, aussi. Pour son neuvième roman, Sorj Chalandon emprunte la voix d’une femme qui se découvre atteinte d’un cancer et se voit embarquée pour une traversée tempétueuse.
 
 

Jeanne est une femme formidable. Tout le monde l’aime, Jeanne.
Libraire, on l’apprécie parce qu’elle écoute et parle peu. Elle a peur de déranger la vie. Pudique, transparente, elle fait du bien aux autres sans rien exiger d’eux. A l’image de Matt, son mari, dont elle connaît chaque regard sans qu’il ne se soit jamais préoccupé du sien.
Jeanne bien élevée, polie par l’épreuve, qui demande pardon à tous et salue jusqu’aux réverbères. Jeanne, qui a passé ses jours à s’excuser est brusquement frappée par le mal. «  Il y a quelque chose  », lui a dit le médecin en découvrant ses examens médicaux. Quelque chose. Pauvre mot. Stupéfaction. Et autour d’elle, tout se fane. Son mari, les autres, sa vie d’avant. En guerre contre ce qui la ronge, elle va prendre les armes.

[présentation éditeur] 


Les soins se révèlent drôlement éprouvants, son mari la quitte, son banquier lui refuse lâchement un prêt. La pitié des autres pèse lourd. Jeanne doit momentanément abandonner son travail de libraire.
 
Mais elle va vivre avec trois compagnes d’infortune rencontrées en chimiothérapie, des dossiers “K” comme “cancer”, une étonnante aventure qui va la révéler à elle-même.
 
Une force nouvelle s’empare de Jeanne et la métamorphose, elle la petite chose pleurnicharde et effrayée, déjà si bien malmenée par la vie avec la perte de son enfant. “La bonne fille, la bonne élève, la bonne épouse qui acceptait tout des autres, de l’indifférence au mépris”, celle qui s’excusait tout le temps au point d’être surnommée “Jeanne Pardon”.
   
Alors que la mort rôde, la voilà saisie d’une joie féroce. La beauté peut naître bizarrement de l’horreur. Rien n’est simple pourtant. L’intrigue prend une tournure inattendue qui offre à Jeanne la chance d’ajouter une touche d’humanité et d’altruisme véritable à cette nouvelle vitalité.
 
C’est sur le front de la maladie que se rend cette fois l’ex-grand reporter de guerre qui a travaillé plus de trente ans pour le quotidien Libération avant de rejoindre l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné.
 
Avec son style percutant et son sens de la formule, il ne se départit pas de son regard journalistique.
 
Mais il y ajoute son cœur et son talent d’écrivain. Il parvient à nous donner à voir et à comprendre la dimension toute personnelle d’un combat où l’on perd ses cheveux et pas mal d’illusions, mais aussi de préjugés, en premier lieu sur soi-même.
 
Laure Amblesec
 
Sorj Chalandon - Une joie féroce - Grasset - 9782246821236 - 20,90 €

 
Dossier - Rentrée littéraire 2019 : une cuvée de 524 romans à découvrir 
 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Grasset Et Fasquelle
Genre : littérature
Total pages : 316
Traducteur :
ISBN : 9782246821236

Une joie féroce

de Sorj Chalandon

Jeanne est une femme formidable. Tout le monde l'aime, Jeanne.Libraire, on l'apprécie parce qu'elle écoute et parle peu. Elle a peur de déranger la vie. Pudique, transparente, elle fait du bien aux autres sans rien exiger d'eux. A l'image de Matt, son mari, dont elle connaît chaque regard sans qu'il ne se soit jamais préoccupé du sien.

J'achète ce livre grand format à 20.90 €