Sur le sel des larmes, le griot contre la mort

Mimiche - 17.04.2019

Livre - Salina Laurent Gaudé


ROMAN FRANCOPHONE - Un petit village d'Afrique où la vie coule son long fleuve tranquille sous un soleil de plomb et la caresse chaude du vent qui soulève et répand partout la poussière du sol. Quand, au milieu de cette tranquillité, la première femme perçoit un cri lointain, un tressaillement commence à se propager autour des cases. Ce cri, c'est celui d'un bébé.
 


Un bébé que porte dans ses bras un cavalier inconnu, qui monte un cheval au harnachement jamais croisé par le regard d'un Djimba aussi loin du village que ses pas aient pu le porter.
 
Un bébé que le cavalier pose au sol, à dix mètres de Sissoko, le chef du clan Djimba, autour duquel tout le village s'est amassé, sans que ses cris ne cessent un instant. Puis l'étranger retourne à sa monture, l’enfourche et s'en va sans dire un mot.
 
Un bébé que Sissoko regarde sans un geste, ce qui veut dire qu’il ne l'accepte pas dans le village car on ne sait pas quelles malédictions lui sont peut être attachées : le soleil, la chaleur, la poussière en viendront à bout et eux l'enterreront puisque sa vraie famille n'aura rien fait pour le protéger.
 
Mais les cris du bébé ne cessent pas et « c'est le soleil qui (…) cède le premier » et « commence à décliner » : qu'à cela ne tienne, les hyènes assureront leur travail de fossoyeur dès que la nuit sera venue. Et, derrière Sissoko, le village attend.
 
Et, attirées par les cris, les hyènes viennent effectivement mais s'arrêtent, interdites, à deux mètres devant le bébé et ne bougent plus.
 
Alors, faisant fi de l'avis de Sissoko, Mamambala sort du groupe, s'avance vers le bébé, le prend dans ses bras, lui offre une mamelle gorgée de lait et le nomme à la face du village qui, dès lors, ne peut plus le rejeter. Et puisque c'est une fille et qu'elle a déjà versé tant de larmes salées, ce sera Salina !
 
 
 Il y a des livres qui, dès la première page, vous le savez, vont vous coller aux mains jusqu'à la dernière.
 
Parce que dès les premiers mots, dès les premières phrases, vous avez compris que vous rentrez dans un monde qui va vous engloutir, vous avaler, vous empêcher de respirer, vous prendre aux tripes, ne plus vous lâcher.
 
Ce petit livre de Laurent Gaudé, avec moins de cent cinquante pages (et encore y-a-t-il tant de pages intercalaires blanches!!!) est de ceux-là : irrésistible.
 
Laurent Gaudé a su s'approprier le rythme narratif des griots qui ménagent leur auditoire, n'hésitent pas à détourner un instant l’œil (l'oreille !) de l'essentiel pour y revenir un petit peu plus tard avec un sens de la dramaturgie diabolique.
 
Je pense que les premières pages du livre où, de fait, se joue la vie de Salina (puisqu'elle y gagne contre la mort), sont une pure merveille de sobriété, de tension narrative, de suspense et de magie. Le combat entre les forces surnaturelles qui peuplent la jungle, pourtant titanesques, ne prendra que quelques phrases pour arriver à son dénouement. Une économie de mots invraisemblable pour décrire un événement monumental sur lequel repose tout le récit et qui porte en lui toutes les joies et toutes les souffrances à venir.
 
Cette victoire d'un nourrisson braillard sur le soleil, sur les hyènes et sur l'autorité suprême du chef du village est, pour moi, anthologique.
 
A partir de là, Laurent Gaudé déroule une histoire d'amours et de haines aux rebondissements aussi inattendus que magnifiquement amenés, dans un style où rien de superflu n’embarrasse la lecture, où la narration, réduite à l'essentiel, laisse entrevoir pourtant tous les non-dits, où des espaces sont délibérément abandonnés au lecteur pour lui laisser la place de rêver les événements interstitiels. Jusqu'à une apothéose finale.
 
Magistral ! Un des meilleurs livres que j'ai lu ces derniers temps.

Laurent Gaudé - Salina : les trois exils - Actes Sud - 9782330109646 - 16,80 € 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Actes Sud
Genre :
Total pages : 152
Traducteur :
ISBN : 9782330109646

Salina, les trois exils

de Laurent Gaudé

Triptyque qui retrace le destin tragique d'une tribu autour de la vie douloureuse d'une femme, Salina de 15 à 50 ans. La jeune fille, mariée contre sa volonté à Saro, a été chassée pour avoir achevé sur le champ de bataille ce mari dont elle ne voulait pas. Elle a mis au monde un second fils, sans père et né de sa colère, Kwane N'Krumba, qui part la venger.

J'achète ce livre grand format à €