Swimming Pool, tout le poids de l'eau sur les épaules

Fasseur Barbara - 23.05.2018

Livre - Swimming Pool Rageot - Sarah Crossan Swimming Pool - Roman YA Crossan


Publié chez Rageot, avec Swimming Pool de Sarah Crossan, laissez vous tenter par l’expérience d’une écriture pas comme les autres. On plonge dans ce roman comme dans une piscine, les vers libres capturent le lecteur comme l’eau chlorée d’un bassin public. Mais attention, ce roman est loin d’être aseptisé, chaque poème aussi court soit-il est fort de sentiments, de toutes ces forces intérieurs qui tiraillent la jeune femme.



 

C’est pour partir à la recherche de Tata, un père fantôme, que Kasienka suit sa mère pour l’Angleterre. Il est parti quelques mois plus tôt sans jamais donner de nouvelles, jusqu'à la réception d'un chèque. Alors sans adresse et sans point de repère, c'est avec un sac de linge sale et une petite valise, que les deux femmes investissent un tout petit taudis qui ne deviendra jamais un chez-soi pour la jeune fille.

Harcelée à l’école, tiraillée entre une mère au coeur brisé et un père qui s’est reconstruit une nouvelle vie, il n’y qu’à la piscine que Kasienka se retrouve dans son élément. Et c’est là-bas que l’amour naît, pur et vif comme une source folle. Un amour adolescent comme une bouffée d'air, qui l'empêche de couler et lui rend un instant sa vie d'adolescente de 13 ans qui semble lui glisser entre les doigts.

Ainsi, Kasienka fend les eaux bleuies de cette piscine pour ne pas couler dans cette vie qu’on lui a imposée. Le silence de l’eau contre le vacarme d’une souffrance qu’elle ne comprend pas toujours, l’osmose du nageur contre la résistance de ces autres à lui faire une place dans un pays qui n'est pas le sien.

Loin de sa Pologne natale, pas de neige, pas d’hiver, pas d’amis, mais toujours la piscine, la natation comme bouée de sauvetage. Elle dévore les longueurs pour ne pas boire la tasse d’un destin trop lourd pour elle. À travers l’histoire de cette jeune immigrante, c’est une nouvelle dimension offerte aux épreuves adolescentes et aux récits d’apprentissage avec une douceur mélancolique et une pudeur toute maitrisée.

Sarah Crossan s’adonne une nouvelle fois à l’écriture en vers libre. Une écriture en prose comme on en croise rarement dans les livres adolescents, chaque chapitre comme une succession de poèmes tantôt en rime, tantôt en acrostiche et parfois la simple poésie de la langue. Et le travail de traduction de Clémentine Beauvais est à saluer tant elle a su garder toute la force de ces lignes.

L’auteur dompte les mots pour leur donner la forme des sentiments, des lieux et des épreuves. Elle les transforme en photos, faisant des vers libres des images. Plus instantané qu’Inséparable, Swimming Pool est une lecture rapide qui se dévore. Les chapitres sont succincts et s'enchaînent comme des mouvements de natation synchronisée, rapides et gracieux, sans une éclaboussure.

Non que Sarah Crossan économise ses mots : elle les choisit, plus poignants et plus forts les uns que les autres, rendant le récit émouvant sans jamais tomber dans le pathos. Kasienka est une force silencieuse, un courage assourdissant de silence. Kasienka avance, instoppable comme le courant qui la mènera toujours plus loin dans l’océan de sa vie.

Qui reste à construire.


Swimming Pool - Sarah Crossan, traduit par Clémentine Beauvais - Editions Rageot - 9782700256444 -14.90 €
 

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Rageot
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782700256444

Swimming pool

de Crossan Sarah(Auteur)

Kasienka vient d'arriver en Angleterre avec sa mère. Elle qui n'a jamais connu que la Pologne fait sa rentrée dans un pays qui n'est pas le sien, avec des gens qu'elle ne connaît pas, dans une langue qu'elle maîtrise mal. Et le soir venu, de quartier en quartier, elle cherche son père, qui a quitté le domicile familial sans laisser d'adresse. Bref, ce pays est gris, humide, et parfois assez inhospitalier. Heureusement, il y a la piscine, il y a l'eau. Et dans l'équipe de natation, il y a William...

J'achète ce livre grand format à 14.90 €