Tourisme en Espagne : meurtre, secrets honteux et vieille aristocratie

Victor De Sepausy - 17.04.2018

Livre - espagne famille secrets - aristocratie Gallice meurtre - mort Gallice enquête


Au nord-ouest de l’Espagne, dans la région viticole de Ribeira Sacra, un accident de voiture. Une sortie de route étrange, stupide, presque. Mortelle, en tout cas. Alvaro Muniz de Dávila, fils d’une famille patricienne de Galice disparaît. Et pour son mari, le romancier Manuel Ortigosa, de ces vignes escarpées sortira un vin des plus amers à boire.



 

 

Pourquoi faut-il que chaque mort suspecte entraîne systématiquement vers des secrets honteux ? Probablement parce que la famille d’Alvaro a trop à perdre. L’enquête de la police pour élucider la mort de leur fils a été bouclée si rapidement que l’on pourrait croire à un souverain mépris pour Alvaro. Quant à Manuel, sa belle-famille le rejette totalement, comme si plus rien n’existait. De quoi forcer le romancier à quitter la région. 

 

C’est pourtant, depuis la mort de son père, Alvaro qui s’occupait des affaires de la famille, de l’exploitation. Le manoir familial est le plus grand de la région, fournit du travail à bien des gens : cette respectueuse affection qui les lie à leurs gens est garante de l’estime que chacun leur porte. Outre les considérations économiques.

 

Nogueira, policier à la retraite, va retenir son départ : pour lui, la famille d’Alvaro a dans ses placards des squelettes qui n’attendent que de parler. Et ce tragique, mais inexplicable décès pourrait bien ne pas être un cas isolé. Nul besoin de creuser bien loin d’ailleurs, le frère d’Alvaro est mort trois ans plus tôt, d’un étrange accident, lui aussi. Face à une noblesse ancienne qui baigne dans le luxe et les privilèges, les deux hommes trouveront le soutien de Lucas. Ami d’enfance d’Alvaro, il est devenu prêtre. 

 

Lauréate du Premio Planeta 2016 – récompense dotée de 600.000 € – Dolores Redondo est définitivement l’une des voix espagnoles les plus brillantes dans le domaine. Les lecteurs qui l’ont découverte avec sa précédente trilogie ne retrouveront rien de commun ici : à une solide intrigue, du noir, pur et dur, s’ajoute le drame familial et intimiste. Recommandation : se plonger dans Google images pour avoir une représentation plus enchanteresse encore de la Ribeira Sacra, et mieux se figurer les paysages évoqués. 

 

Mention sublimement spéciale au personnage de la matriarche de la famille Muñiz de Ávila : rarement, Cruella des 101 Dalmatiens mis à part, un personnage littéraire n’aura été si haïssable et infect. 

 

[Extraits] Tout cela, je te le donnerai de Redondo, Dolores 
 

Le trio d’enquêteur improbable évoluant dans la magnifique Galice, vu avec ce regard omniscient de narrateur bienveillant, se dessine avec un rythme méthodique. Une fois encore, rien de commun avec la Trilogie de la vallée du Baztan. Mais cette prose impose à l’histoire un déroulement minutieux. Pas d’empressement, pas de longueurs, le tout laissant au lecteur le soin de contempler l’avidité, la rancœur et la solitude. 

 

Un polar qui parle de mensonges et de trahisons, de tradition et d’humanité. Un roman fort, très fort, dans un paysage aux accents de féodalité. 

Dolores Redondo, trad. Judith Vernant – Tout cela je te le donnerai – Editions Fleuve – 9782265117785 – 21,90 € | Ebook 9782823861532 – 15,99 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Fleuve Noir
Genre :
Total pages : 694
Traducteur :
ISBN : 9782265117785

Tout cela je te le donnerai

de Dolores Redondo

Interrompu un matin dans l'écriture de son prochain roman, Manuel Ortigosa, auteur à succès, trouve deux policiers à sa porte. Cela aurait pu n'être qu'un banal et triste accident – une voiture qui, au petit jour, quitte la route de façon inexpliquée. Mais le mort, Álvaro Muñiz de Dávila, est le mari de Manuel, et le chef d'une prestigieuse dynastie patricienne de Galice. Dans ce bout du monde – sublime peut-être, mais aussi le plus archaïque de toute l'Espagne –commence alors pour Manuel un chemin de croix, au fil duquel il découvre qu'Álvaro n'était pas celui qu'il croyait. Accompagné par un garde civil à la retraite et par un ami d'enfance du défunt, il plonge dans les arcanes d'une aristocratie où la cupidité le dispute à l'arrogance. Il lui faudra toute sa ténacité pour affronter ces fantômes de secrets impunis, pour lutter contre ses propres démons, et apprendre qu'un rire d'enfant peut mener à la vérité aussi sûrement que l'amour.

J'achète ce livre grand format à 21.90 €

J'achète ce livre numérique à 21.90...77619845.................09........1......