Trois enquêtes rocambolesques dans un collège

Clément Solym - 11.10.2012

Livre - Enquête au collège. Intég - Jean-Philippe Arrou-Vigno - Gallimard


Voici, pour le bonheur de tous, trois histoires compilées de la série Enquête au collège, en grand format cette fois et destinées à des enfants entre 9 et 12 ans. Drôles, gaies et malicieuses, ces histoires à suspense procurent un réel divertissement. Très entraînantes, sans temps mort, cocasses, pleine de vitalité et d'humour, elles ne laissent aucun répit au lecteur qui lit sans compter.

 

Même si les situations sont souvent rocambolesques, sortent de l'ordinaire, chaque histoire s'ancre tout de même dans une réalité proche de celle des lecteurs et séduit d'autant plus. La vie au collège n'est pas toujours un long fleuve tranquille, s'y mêlent amitiés et déceptions, injustice et loyauté et sans vouloir moraliser, l'auteur, avec beaucoup de finesse, place ses héros en situation d'apprentissage sur la vie et sur eux-mêmes, fait naître des réflexions, des interrogations, les conduit un peu dans leurs retranchements, les amène peu à peu au monde adulte avec délicatesse et beaucoup de prévenance sans jamais oublier d'être drôle. De plus, les personnages savent se moquer d'eux-mêmes et cette autodérision les rend encore plus sympathiques, vraiment très attachants. 

 

Chaque histoire met en scène trois élèves de 4ème, une fille et deux garçons. Mathilde, plutôt secrète au départ, vient d'une autre école, se mêle peu à la classe, indépendante et mature. Pas forcément disposée au départ à devenir amie avec Rémi, élève assez moyen, sensible, qui ne s'aime pas, souffre de l'abandon de son père, peut tricher en cours, semble assez désabusé quant à son avenir. Associer ces deux enfants à P.P. Cul-Vert, premier de la  classe avec deux ans d'avance, pingre et assez fayot, peut paraître bien improbable mais les enfants, de par leurs différences, vont finalement se compléter avec bonheur et former un trio auquel chaque lecteur rêverait d'appartenir. 

 

Les trois enquêtes de cette première compilation entraînent le lecteur à Venise d'abord, dans les entrailles du collège ensuite et en Angleterre, enfin où tour à tour, ils vont démêler de sordides histoires, révéler leur ingéniosité, exprimer leurs peurs et leurs faiblesses, renforcer leur amitié chaque fois davantage sans jamais oublier de faire rire le lecteur. Des histoires où l'on se sent bien, où les héros sont proches, peuvent même faillir, manquer parfois de courage mais demeurent complices, quoi qu'il arrive. 

 

Ajoutez à cela, un style et une qualité littéraire remarquables (qui raviront les parents). Le ton est juste, sans vulgarité, parfois décalé, vraiment savoureux. Même l'utilisation du passé simple, le changement de narrateur selon les chapitres et parfois, il est vrai, quelques mots pas tellement employés par les jeunes lecteurs (comme « félon », « faciès », « duplicité », etc.) n'entraînent de réelles difficultés de lecture ni n'alourdissent le rythme enlevé et effréné des histoires. 

 

N'hésitez plus, les volumes suivants (non encore compilés) sont disponibles en Folio Junior et simultanément paraît également en Folio junior un autre titre : Magnus Million et le dortoir des cauchemars. De quoi savourer plus longtemps encore le style de Jean-Philippe Arrou-Vignod !