Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un amour de Swann : 100 ans déjà

Cécile Pellerin - 15.10.2013

Livre - littérature française - gravure - XXème siècle


A l'occasion du centenaire de la parution de « Du côté de chez Swann » de Marcel Proust, les éditions Gallimard proposent une série de beaux ouvrages autour de cette œuvre.

 

Ainsi, vous pourrez découvrir, lire ou relire « Un amour de Swann », tout en vous imprégnant des ornements de Pierre Alechinsky (né en 1927), peintre graveur belge d'inspiration surréaliste.

 

« Illustrer n'ajoute rien à la compréhension d'un texte. Je n'ai donc pas illustré « Un amour de Swann », je me suis permis de décorer les marges. Orner. »

 

Certes, ce livre aux dimensions hors-normes (25x 32 ,5 cm), sans doute peu propice à une lecture aisée en tous lieux, se découvre pourtant avec bonheur, posé sur le bord d'une table ou d'un bureau. Ainsi, chaque page de ce roman, imprimé en gros caractères (et de ce fait, parfaitement adapté aux yeux fatigués) est ornée d'un dessin en couleur de l'artiste et accompagne en beauté, avec poésie et amusement, le roman de Marcel Proust.

 

« Mon crayon a commis des infractions, quelques allusions d'une couleur sanguine : l'éclisse d'un violon, la courbe d'une robe, d'un dos, d'une chevelure, la canne théâtrale de Charlus. C'est alors que je me suis vu, côté cour, ajouter un va-et-vient pendulaire – Le Temps, n'est-ce pas. Sorte de dessin animé primitif qui, d'un bout à l'autre de l'ouvrage, passe. »

 

N'y cherchez aucune sophistication, le trait est simple, assez primitif mais il apporte une certaine chaleur à l'ouvrage, un confort de lecture.

 

L'occasion peut être de (re)découvrir une écriture souvent exigeante, un style unique, sans trop d'appréhension ni de frilosité ou de faire plaisir aux inconditionnels de l'écrivain français (le plus étudié, par ailleurs, par l'université française).

 

Parallèlement,  les éditions Gallimard, proposent, au lecteur comme au collectionneur, en édition de luxe (219 euros, 189 euros jusqu'au 28 avril 2014) les premières épreuves corrigées de « Du côté de chez Swann, Combray » en fac-similé et en transcription, doublant ainsi le volume du texte initial. Ce livre permet d'assister au travail de la création et comporte une part d'inédit : ce qui n'a pas été retenu dans le texte définitif.

 

Ajoutez aussi, dans la collection Blanche, une correspondance inédite de l'auteur à une dame,  Madame Williams, qui se trouve avoir été sa voisine, au 102 boulevard Haussmann. « Lettres à sa voisine » est un recueil de 26 lettres, au ton amical puis de plus en plus intime entre deux personnes solitaires.