medias

Une seconde d'inattention, une seule, pour qu'un enfant disparaisse

Nicolas Gary - 21.06.2018

Livre - enfant disparition - mère famille enfant - jouer mère enfant


Dans les belles histoires, cela commence par une rencontre, un amour fort, une grossesse et un enfant. Et à cet instant même, la vie change : une existence qui nous est attachée, pour des années. Une seconde de trop, et Linda Green détruit tout…



 

 

Alex et Lisa Dale ont trois enfants – Chloé, Otis et Ella, quatre ans pour cette dernière. Et juste avant qu’elle n’entre à l’école, sa mère décide de l’amener au parc, profiter un instant de l’insouciance, prolonger l’enfance. Mais surtout se régaler de ce jeu qu’Ella aime tant : cache-cache. 

 

Sauf que cette diable d’enfant a vraiment compris le principe, au point de devenir introuvable. Lisa appelle Alex – qui pense qu’elle réagit avec excès –, panique, et finit par contacter la police : sa fille a disparu. Toutes les terreurs les plus implacables peuvent s’abattre. 

 

De son côté, Muriel meurt de solitude dans cette maison où elle s’est emmurée. Des lieux dépeuplés depuis la disparition de Matthew, son fils. Lui qui vivait dans ce monde bien à lui, plutôt éloigné des enfants de son âge. D’ailleurs, il a laissé ce journal, daté d’une année maintenant, qui nous parle comme s’il était encore vivant.

 

Et ces deux mondes vont se rencontrer, superbement, dramatiquement. 

 

Les thrillers psychologiques font régulièrement remonter des scénarios où un enfant disparaît. Il est vrai que le sujet est propice à terroriser – en soi, la perte incite à imaginer les pires histoires et dénouements qui puissent être. Une seconde de trop joue d’ailleurs sur ce que le lecteur en sait plus que la famille : voyeur, et pourtant compatissant, il reste cependant dans l’ignorance d’éléments qui provoquent les connexions…

 

[Extraits] Une seconde de trop de Linda Green
 

Ce n’est d’ailleurs pas tant la famille qui intéresse Linda Green : son propos se porte plus souvent sur Muriel, cet esprit profondément meurtri. Quant aux notes d’humour, saupoudrées çà et là, elles sont autant de respirations que Linda Green nous accorde au milieu du cauchemar où sont plongés ses personnages. 

 

Déchirant et fascinant. Mais déchirant.

 

Linda Green, trad. – Une seconde de trop – Préludes – 9782253045618 – 16,90 € | Ebook 9782253905073 – 11,90 € 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Preludes
Genre :
Total pages : 448
Traducteur :
ISBN : 9782253045618

Une seconde de trop

de Linda Green

Un seconde de trop et vous perdez tout.un, deux, trois... Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu'à cent lors d'une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu'elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d'Ella ? Et si le ravisseur était connu d'eux tous ?Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d'une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d'un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.Une lecture puissante dont vous ne sortirez pas indemne. SunUne histoire effroyablement plausible, qui hantera longtemps bon nombre de parents. Sunday MirrorDiablement efficace. Elle UK

J'achète ce livre grand format à 16.90 €

J'achète ce livre numérique à 11,90 €