Vampire Kisses

Fred Ricou - 01.10.2011

Livre - Vampire Kisses - Ellen Shreiber - gothique


Depuis toute petite, Raven est fascinée par les vampires. Elle a d'ailleurs décidé depuis belle lurette qu'elle se ferait mordre par l'un d'eux dès qu'elle en aurait l'occasion. Le souci étant que dans sa petite ville, les vampires ne courent pas les rues… Alors elle s'habille en gothique, et subit les foudres de ses camarades et des habitants, peu habitués à l'excentricité. Trevor en particulier lui cherche des noises depuis toujours, et la harcèle sans cesse, entre haine, peur du ridicule et amour inavoué. Un jour pourtant, une famille étrange s'installe dans le vieux manoir délabré du haut de la colline. Celui-là même qu'on dit hanté depuis des décennies. Le ténébreux et secret Alexander Sterling pourrait bien être le vampire que Raven attend depuis si longtemps...

 

La narratrice est une jeune fille en pleine rébellion, mais qui assume parfaitement son côté décalé au sein de sa famille et de la société de Dullsville. Son ton est plein d'humour, elle a son franc-parler et n'hésite jamais à dire ce qu'elle pense (le pauvre Trevor en prend pour son grade régulièrement). Mais elle est également très touchante, avec son rêve de vampire qu'elle sait pourtant bien irréaliste mais auquel elle s'accroche malgré tout. Parce qu'à Dullsville, la vie est terriblement terne…

Vampire Kisses, premier tome d'une série au succès mondial se lit très vite: l'écriture d'Ellen Schreiber, privilégiant les dialogues, est très fraîche, drôle et légère, et le suspense est maintenu jusqu'au bout.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.