Voyage de classes : une étude sociologique originale du 8e arrondissement de Paris

Fabien C. - 24.08.2016

Livre - voyages classe étude - Paris arrondissement strates - sociologie habitants Paris


Le VIIIe arrondissement de la capitale n’est distant que d’une petite demi-heure en transport en commun de St Denis, seulement quelques kilomètres séparent donc les quartiers les plus riches de France (le Triangle d’or, Monceau, Madeleine) des quartiers les moins bien dotés.

 

C’est en partant de ce constat que le professeur de sociologie Nicolas Jounin a conçu sa méthode : faire observer, enquêter, mener une étude sur les « indigènes » vivant dans ces quartiers par ses étudiants de première année (originaires de St Denis).

 

Voyage de classes (éditions La Découverte, 9 €, 248 pages) relate donc les observations, découvertes et résultats des recherches conduites par les étudiants sur cet arrondissement. Mais cet ouvrage donne aussi de très nombreux détails sur la manière dont les étudiants ont dû s’y prendre (non sans mal) pour objectiver leurs observations.

 

Cela commence par la nécessité de surmonter plusieurs difficultés, dont certaines sont pour le moins inattendues.

 

Ainsi, le VIIIe arrondissement fait partie des arrondissements les moins bien pourvus en sanisettes publiques (afin notamment de ne pas attirer une population n’ayant pas les moyens de s’offrir un café à 4 euros minimum dans une des nombreuses brasseries de l’arrondissement : les sans domicile fixe, mais aussi dans une moindre mesure les étudiants venant de St Denis…).

 

De plus, les étudiants devront arriver à se fondre dans le « paysage » afin d’observer sans avoir le sentiment d’être observé… Et là encore, comme le souligne l’auteur, même si l’on revêt les bons habits, « on ne sait pas comment tenir dedans… »

 

L’objectif demandé par le professeur à ses étudiants n’est pas simplement d’observer vaguement (même si c’est le préalable indispensable) ce qui se passe et comment on vit dans le 8e arrondissement, mais d’analyser et de tirer des conclusions abouties, notamment grâce à différentes interviews de personnes (résidentes ou non), mais connaissant très bien le 8e arrondissement. Le décalage et les incompréhensions sont alors ici légions et caustiques.

 

Lors de ces différentes interviews (mais également lors des nombreuses visites de Palaces ou de magasins), le concept de « violence symbolique » (ou d’hospitalité dégradée) mis en exergue par Bourdieu est d’ailleurs quasi omniprésent.

 

Ce petit livre de 230 pages permet donc de découvrir à la fois les spécificités insoupçonnées des plus beaux quartiers de la capitale, ainsi que les moyens souvent ingénieux dont ont fait preuve les étudiants en sociologie du professeur Nicolas Jounin pour les mettre à jour.

 

 

Retrouvez un extrait de Voyage de classes de Nicolas Jounin.


Pour approfondir

Editeur : La Decouverte
Genre : sociologie
Total pages : 248
Traducteur :
ISBN : 9782707188977

Voyage de classes

de Nicolas Jounin

Partis de Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris, une centaine d'étudiants du 93 ont enquêté sur trois quartiers bourgeois du 8 e arrondissement de la capitale. Pour s'initier à la démarche sociologique, ils ont dû se familiariser avec un monde nouveau et étrange, avec ses " indigènes " aux coutumes insolites. Ce livre étonnant raconte de manière crue et joyeuse, implacable et drôle, les batailles de tous ordres menées pour mieux connaître le monde de " ceux d'en haut ".Une demi-heure de métro sépare les quartiers parmi les plus pauvres de France de ses zones les plus riches. Partis de Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris, une centaine d'étudiants ont enquêté sur trois quartiers bourgeois du 8e arrondissement de la capitale. Pour s'initier à la démarche sociologique, ils ont dû se familiariser avec un monde nouveau et étrange, dont les indigènes présentent des coutumes et préoccupations insolites, mais aussi encaisser l'humiliation des multiples rappels à l'ordre social que suscitait leur démarche. Des premières incursions anonymes et timides jusqu'aux face-à-face sans échappatoire, ce livre raconte de manière crue et joyeuse les batailles livrées pour mieux connaître un monde social dominant. L'enjeu : renverser l'habitude qui veut que ce soit " ceux d'en haut " qui inspectent l'existence de " ceux d'en bas ".

J'achète ce livre grand format à 9 €

J'achète ce livre numérique à 9.99 €